Quelles sont les causes possibles de démangeaisons au niveau du nombril ?

Quelles sont les causes possibles de démangeaisons au niveau du nombril ?

Les démangeaisons sur le nombril sont dues à des causes dermatologiques et non dermatologiques. En fait, le ventre, le torse et le nombril sont des zones très accessibles pour les personnes qui ont envie de se gratter.

Cela se traduit par des démangeaisons importantes et une forte envie de se gratter, parfois toute la journée, parfois sans même s’en rendre compte. Que faire en cas de démangeaisons au niveau du ventre ?

A lire aussi : Comment devenir docteur en pharmacie ?

Pourquoi mon nombril me démange-t-il à l’extérieur ?

Si vous voulez savoir pourquoi votre nombril vous démange, sachez qu’il existe plusieurs facteurs qui peuvent altérer la peau à l’extérieur et autour de cette zone de votre corps. Nous allons analyser ici les causes les plus courantes des démangeaisons à l’extérieur du nombril.

Si le nombril est rouge et qu’il démange, cela peut être le signe d’une réaction allergique ou d’une maladie de la peau. Voici quelques-unes des causes les plus fréquentes d’un nombril rouge et qui démange :

A lire également : Comment trouver un audioprothésiste ?

Allergies – Les allergies peuvent être déclenchées par le contact avec une grande variété de substances, telles que les détergents, les cosmétiques, le pollen végétal ou les acariens.

Éruption cutanée – Une éruption cutanée peut être le signe de diverses infections, notamment la varicelle, la rougeole et l’érythème fessier.

Mycoses cutanées – Certains types de mycoses cutanées peuvent provoquer des démangeaisons, une odeur forte, des rougeurs et un gonflement dans la région du nombril.

Coup de soleil – Les coups de soleil peuvent provoquer une rougeur et un gonflement du nombril.

Dermatite de contact – Cela se produit lorsque la peau est irritée par le contact avec une substance irritante, comme du savon, des crèmes ou des parfums.

Alors si vous avez un nombril rouge qui démange, vous devez consulter votre médecin afin de déterminer si vous avez une allergie ou une autre maladie.

Traitement du suintement du nombril

Quelles sont les causes possibles de démangeaisons au niveau du nombril

En cas d’omphalite chez l’adulte, le médecin prescrira généralement des antibiotiques par voie orale et l’infection sera guérie en quelques jours. Il vous expliquera également la meilleure façon de nettoyer la zone pendant les jours suivants. Dans certains cas, il peut être utile d’utiliser certaines pommades.

Les nouveau-nés, en revanche, doivent être plus prudents, car ils sont plus vulnérables. Selon la gravité de la maladie, ils peuvent être hospitalisés pour recevoir des antibiotiques par voie intraveineuse pendant environ une semaine. Dans certains cas, il peut être nécessaire d’enlever les tissus infectés par débridement.

Comment bien laver le nombril

La première étape consiste à utiliser un savon neutre et de l’eau tiède sous la douche. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de frotter la zone de manière agressive, car cela peut provoquer des irritations et des douleurs, il faut s’assurer que les peluches et la saleté qui s’accumulent pendant la journée ont été éliminées du nombril.

Si le nombril est « profond », il est probable qu’il faudra travailler un peu plus. Les spécialistes conseillent alors d’utiliser une petite serviette imbibée d’une solution d’eau salée. Celle-ci est préparée avec une cuillère à café de sel de table et une tasse d’eau chaude.

Massez l’intérieur du nombril, sans trop frotter, puis rincez-le à l’eau. Grâce à cette astuce simple, la mauvaise odeur devrait disparaître. Ce conseil peut être étendu à ceux qui ont un piercing au nombril. Il faut toutefois le faire plusieurs fois par jour pour éviter les infections et les mauvaises odeurs.

Que vous ayez suivi la deuxième étape ou non, vous devez accorder une attention particulière au séchage. C’est très important. Sinon, ce sera un « paradis » pour les champignons. Comme cela a été mentionné, la candidose est plus susceptible d’apparaître, car elle « adore » l’humidité.

C’est pourquoi vous ne devez pas appliquer de lotions ou de crèmes hydratantes. L’humidité supplémentaire peut contribuer à la croissance des bactéries et des champignons.

Symptômes de l’infection de l’ombilic

La formation de croûtes au niveau du nombril n’est pas normale. C’est un symptôme d’infection ombilicale au même titre que :

  • Peau rougie ;
  • Odeur nauséabonde ;
  • Gonflement ;
  • Démangeaisons ;
  • Écoulement (jaune, vert ou foncé) ;
  • douleur persistante (surtout si vous avez un piercing au nombril) ;