Quel cursus suivre pour devenir orthodontiste ?

Quel cursus suivre pour devenir orthodontiste ?

Catégorisée parmi les spécialités de l’odontologie, l’orthodontie est la branche de la médecine dentaire qui s’occupe de corriger les mauvaises positions de la dentition et des mâchoires. Si l’on considère l’offre plus élevée que la demande en ce moment, l’orthodontiste est très sollicitée aujourd’hui. Ce dernier touche nettement mieux qu’un chirurgien-dentiste, qu’un pédodontiste ou qu’un stomatologue. En effet, après sa formation classique en médecine dentaire, il passe 3 ou 4 ans à se spécialiser dans l’orthodontie. Cela lui fait donc 10 années d’études au lieu de 6 comme pour un chirurgien dentaire. 

L’internat pour devenir orthodontiste

C’est la première option pour tous ceux qui souhaitent devenir orthodontistes. L’internat offre aux étudiants de médecine dentaire des formations complémentaires, principalement dans le cadre du redressement et de la correction des mauvaises positions des dents et des mâchoires. En fonction du cursus initial (chirurgie dentaire, pédodontie ou stomatologie), ils peuvent y passer 3 ou 4 ans. Et si vous voulez en savoir plus, découvrez cette formation pour devenir orthodontiste. C’est après cela que vous avez l’opportunité de redonner le sourire de rêve à des patients qui n’y croient plus depuis bien longtemps. 

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un conseil d'infirmière ?

Écoles spécialisées d’orthodontie

En dehors de l’option internat, il existe également des écoles spécialisées dans l’orthodontie, et capables de fournir les compétences nécessaires pour l’exercice de ce métier. Les dentistes qui exercent déjà y trouvent facilement leur compte, mais elle est également ouverte à tous ceux qui ont passé le cycle d’études en dentisterie générale. Avec les vastes domaines d’action de l’orthodontie, il est possible de diagnostiquer, développer, traiter et même prévenir les diverses anomalies bucco-maxillaires. Ce spécialiste du meilleure sourire intervient donc pour les dents mal alignées, mais aussi pour la prognathie, la rétrognathie et le diastème. Ce cursus dure seulement 2 ans selon le choix de l’école. En dehors de ces années de formation, plusieurs stages sont également nécessaires pour acquérir le plus d’expérience possible.

A lire également : Acheter des médicaments en ligne, cela évite de se déplacer !