Comment se préparer avant un traitement de Fécondation In Vitro ?

Comment se préparer avant un traitement de Fécondation In Vitro ?


Si vous prévoyez de commencer un traitement de fertilité FIV, voici quelques conseils pour vous préparer l’esprit et le corps afin que vous soyez prêt et préparé pour tout ce qui vous attendra.

Faites un plan 

La FIV est un processus long et intense. Lorsque vous recevez vos médicaments pour la première fois, cela peut vous sembler accablant. Pour rester organisé, imprimez des pages de calendrier vierges et écrivez dans chaque case ce qui se passe chaque jour, cela pourrait rendre le tout beaucoup moins intimidant car vous pouvez vous concentrer sur un jour à la fois et rayer chaque jour au fur et à mesure. 

A lire aussi : A quoi ressemblerait votre bébé à la septième semaine de votre grossesse ?

Créez un réseau de soutien 

Assurez-vous d’avoir beaucoup de soutien autour de vous, que ce soit votre partenaire, vos amis ou votre famille. C’est un processus si intense. Vous allez être absolument crevé la plupart du temps et les injections vous donneront des maux de tête et vous rendront si fatigué.  Faites une pause dans le ménage si vous faites vous même les corvées ; engagez quelqu’un ou demandez un membre de votre famille de les faire à votre place. C’est la meilleure chose à faire pour vous.

Parlez-en avec vos proches

Ne le gardez pas enfoui. Beaucoup de gens n’aiment pas parler de leurs luttes pour la fertilité, mais un problème partagé est un problème réduit de moitié. Demandez à une amie de vous supporter et de vous accompagner surtout lors de votre opération de collecte d’œufs. Cela vous fera beaucoup de bien.

A lire en complément : Comment soulager les maux et les douleurs pendant la grossesse ?

Mangez bien 

Il est temps d’être en bonne santé, de manger beaucoup de fruits et de légumes frais et d’aliments non transformés. Les protéines sont également essentielles à la production d’œufs, alors faites des réserves ! Les choses à arrêter sont la caféine, l’alcool et les cigarettes. 

Faites des exercices physiques

L’exercice, c’est bien, mais n’en faites pas trop. Des exercices doux comme la marche, la natation ou le yoga sont parfaits pour maintenir la circulation sanguine et libérer des endorphines antistress. Il faut éviter de faire des exercices vigoureux à moins que votre médecin n’y consente et ne vous le conseille. 

Évitez les bains chauds et les jacuzzis 

Prendre un bain, c’est bien, mais assurez-vous que l’eau n’est pas trop chaude ! Cela pourrait avoir des impacts sur votre corps ou votre santé nuisant ainsi à tous vos efforts.

Essayez l’acupuncture 

Des études ont montré des taux de réussite plus élevés lorsque le patient a reçu de l’acupuncture en même temps que son cycle de FIV. Scientifiquement, personne ne peut dire exactement pourquoi ça marche, mais certaines personnes ont essayé et ça a marché pour elles. Cela vaut le coup d’essayer ! 

Détendez-vous 

C’est le point le plus important et c’est rien de le dire. Détendez-vous. C’est vrai que c’est plus facile à dire qu’à faire quand vous avez investi votre cœur et votre âme dans quelque chose, mais il est tellement important de garder le corps sans stress. 

Effacez de votre journal tout ce qui pourrait vous causer du stress et faites tout ce que vous aimez, soyez entouré de gens qui vous font sentir positif, occupez-vous du numéro un, pensez positif et on ne sait jamais. ce pourrait être votre moment. Bonne chance !