Douleurs au coccyx : causes, symptômes et traitements

Douleurs au coccyx : causes, symptômes et traitements

Le coccyx désigne le petit os qui se trouve en bas de la colonne vertébrale, juste en dessous du sacrum. Lorsqu’il présente des douleurs, le terme médical utilisé est la coccygodynie. Cette dernière peut se manifester avec ou sans chute, suite à un accouchement… les causes peuvent être variées. Découvrez pour quelles raisons des douleurs peuvent apparaître au niveau du coccyx et comment les traiter.

Douleurs au coccyx : d’où proviennent-elles ?

Les douleurs au niveau du coccyx peuvent avoir plusieurs causes, mais les plus fréquentes sont le mouvement anormal et le déplacement de l’os. Comme le coccyx est situé dans le prolongement du sacrum, plus il est aligné par rapport à lui, plus il est protégé des traumatismes.

A découvrir également : Plongée dans le monde fascinant des ondes delta : bénéfices pour le sommeil et la santé mentale

Les causes traumatiques des douleurs au coccyx

La première cause de douleur au coccyx est le traumatisme qui peut être consécutif à une chute sur les fesses ou encore le déplacement de l’os par le passage du bébé lors de l’accouchement. L’une des autres causes les plus fréquentes est liée aux microtraumatismes répétés que peut subir l’os, notamment chez les conducteurs de véhicules à deux roues qui subissent des chocs en position assise.

Les causes des douleurs au coccyx sans lien avec une chute

Les douleurs au coccyx peuvent également apparaître à cause d’une luxation entre cet os et le sacrum, ou de l’ensemble ou d’une partie de la portion mobile du coccyx lui-même. Il s’agit d’ailleurs de 20 à 50 % des cas de coccygodynie. De plus, il y a aussi « l’épine coccygienne », qui est une excroissance osseuse qui se trouve à la pointe du coccyx. Elle est présente dans 15 % des cas de douleurs au coccyx.

A découvrir également : Grossesse et fast-food : risques de manger chez McDonald's ?

Une palpation peut être nécessaire pour repérer cette épine et elle fait pression lorsque le patient est assis et entraîne une inflammation locale. L’une des autres causes de coccygodynie sans chute est l’hypermobilité, qui se définit comme une flexion anormale du coccyx en position assise, autrement dit un angle de plus de 25 à 30°. En général, lorsqu’aucune cause précise n’est trouvée, on parle de coccygodynie idiopathique. Certains cas rares de douleurs au coccyx sont des symptômes de maladies plus graves comme une infection, une inflammation de l’articulation sacro-coccygienne ou encore une tumeur ou un cancer.

douleur coccyx ostéopathe

Qui contacter en cas de douleurs au coccyx ?

En cas de douleurs au niveau du coccyx, il est recommandé de consulter un ostéopathe qui va procéder en respectant différentes étapes.

Le diagnostic

L’ostéopathe va en premier lieu chercher à connaître les causes des douleurs au coccyx en effectuant un examen complet du corps afin de pouvoir établir le traitement le plus adapté au cas du patient. Ensuite, il va prendre en compte les avis de votre médecin traitant si vous l’avez consulté au préalable.

La manipulation des différentes parties du corps

L’ostéopathe va tout d’abord manipuler le bassin et les viscères. Il va procéder à la remise en place du bassin dévié, travailler sur les organes pelviens et redonner leur mobilité au rachis, au coccyx et au sacrum. L’ostéopathe va ensuite poursuivre avec le dos et le crâne, car les douleurs au coccyx ont des répercussions sur l’ensemble du corps. Des techniques douces et précises lui permettront de rééquilibrer l’axe crânio-sacré et d’harmoniser les diaphragmes pelvien et thoracique. Cela va permettre de supprimer les douleurs diffuses. Enfin, l’ostéopathe va s’occuper des blocages et des tensions accumulées, stimuler les différents systèmes de l’organisme et détendre les tissus. Toutes ces manipulations auront pour effet de soulager les douleurs.

L’ostéopathie pour soulager les douleurs au coccyx

Si vous souffrez de douleurs au niveau du coccyx, l’ostéopathe va définir votre traitement selon l’intensité des douleurs, leurs causes, mais aussi leur ancienneté. En fonction de votre état général, vous serez amené à faire plusieurs visites chez ce spécialiste afin de venir à bout de votre coccygodynie. L’ostéopathie vous permettra notamment de vous asseoir et de vous lever à nouveau sans difficulté et de ne plus ressentir de douleur au niveau du bassin, quelle que soit votre position.

Le traitement ostéopathique améliorera également la qualité de votre sommeil et viendra à bout des articulations bloquées qui sont extrêmement douloureuses. En général, les bienfaits de l’ostéopathie se remarquent dès la première consultation. Il faut néanmoins poursuivre les visites autant que recommandées pour s’assurer que tous les déséquilibres ont été réglés et que la guérison est définitive. Il est important de noter que l’ostéopathe ne peut pratiquer que les manipulations externes citées précédemment. En effet, dans certains cas, un toucher rectal peut être nécessaire et il s’agit d’un geste médical qui ne peut être exécuté que par un médecin.

ostéopathie traitement douleurs coccyx

Comment soulager vos douleurs au coccyx ?

La prise en charge de la coccygodynie se fait en fonction du diagnostic établi par l’ostéopathe. Comme elle est majoritairement multidisciplinaire, elle débute avec des conseils pour améliorer la posture assise. Il s’agit généralement de la modification des appuis afin de soulager la douleur ainsi que de l’utilisation d’un coussin évidé dans le but de soulager la pression, en particulier suite à une chute.

Comment traiter une épine coccygienne ?

En cas de douleur du coccyx due à une épine coccygienne, il est souvent recommandé de prendre des antidouleurs ou des anti-inflammatoires. Il convient également d’appliquer une poche de glace ou une bouillotte d’eau chaude sur la zone douloureuse.

Comment traiter une fracture du coccyx ?

Il n’est pas possible d’utiliser une orthèse ou un plâtre pour le coccyx. Seules des séances d’ostéopathie ou de kinésithérapie permettent de retrouver la mobilité. Plusieurs études ont par ailleurs prouvé l’efficacité de la calcitonine par voie intranasale. Il est parfois recommandé de procéder à des infiltrations intradiscales de corticoïdes pour venir à bout des douleurs au coccyx. Pour ce faire, le médecin peut prescrire de la prednisolone avec un anesthésique local. Dans les cas les plus graves et extrêmement rares, il est nécessaire de passer par l’ablation du coccyx par chirurgie si les autres traitements s’avèrent inefficaces.

Conseils pour prévenir de tels maux

Pour prévenir les douleurs au coccyx, vous devez respecter certaines recommandations simples au quotidien. La première est d’adopter une bonne posture en position assise. Les jeunes mamans doivent quant à elles faire une rééducation périnéale après l’accouchement. Une alimentation équilibrée ainsi qu’une activité physique régulière jouent beaucoup sur la solidité des os, notamment du coccyx.