Pourquoi un kinésithérapeute doit-il suivre une formation DPC ?

Pourquoi un kinésithérapeute doit-il suivre une formation DPC ?

La formation DPC ou développement professionnel continu est un dispositif qui permet de maintenir les connaissances des kinésithérapeutes à niveau et de développer de nouvelles compétences. Obligatoire pour différents métiers de la santé, la formation DPC l’est aussi pour les kinésithérapeutes. Vous voulez savoir pourquoi suivre une formation DPC ? Quelles sont les thématiques abordées et comment vous en servir pour améliorer votre travail ? Il est normal de se poser des questions avant votre première formation DPC. Découvrez ici ce que vous devez savoir sur cette formation.

Qu’est-ce que le DPC ou développement professionnel continu pour kiné ?

Le DPC est une obligation triennale (la formation doit être réalisée tous les 3 ans) qui concerne différents professionnels de santé. La formation tourne autour de différentes activités comme les conférences, les cours en ligne, les séances pratiques, les séminaires, etc. Comme la science et les pratiques évoluent constamment, il faut mettre à jour ses connaissances et compétences pour proposer un accueil et des soins de qualité et diversifiés. Dans la pratique, accéder à des formations continues pour les kinésithérapeutes permet d’élargir les soins proposés et d’avoir des compétences poussées sur des cas précis : enfants, sportifs…

A découvrir également : Blouse médicale à Paris : les meilleures marques à connaître

Le DPC tourne autour de 3 principaux types d’actions, à savoir :

  • des actions d’amélioration des pratiques et d’évaluation,
  • des actions de formation,
  • des actions de gestion des risques.

Un kinésithérapeute doit réaliser deux de ces trois actions sur une durée de 3 ans, et ce, tout au long de sa carrière. Plusieurs organismes de formations proposent des formations DPC en France. Elles peuvent se dérouler en présentiel ou à distance. Les formations en ligne sont très pratiques pour les professionnels pour éviter les contraintes liées aux déplacements et aux horaires.

A lire en complément : Comment postuler pour une offre d’emploi pour médecin du travail ?

formation continue DPC kiné

Les avantages d’une formation DPC pour les kinésithérapeutes

Comme nous l’avons vu plus tôt, la formation DPC permet d’élargir ses connaissances. En plus du fait de remplir l’obligation légale, suivre une formation DPC permet aussi de saisir des opportunités de développement de carrière. L’assiduité et les interactions pendant la formation permettent de démontrer son engagement envers la qualité des soins. La formation permet aussi de valoriser son expertise et son savoir-faire dans un domaine particulier.

Par ailleurs, elle a aussi l’avantage de permettre le développement des compétences afin d’assimiler de nouveaux savoir-faire et savoir-être. Vous mettrez à jour vos connaissances, pour perfectionner vos pratiques et avoir de nouvelles compétences. En bref, les avantages du DPC sont : une meilleure pratique clinique, une meilleure prise en charge des patients, une amélioration de la qualité du parcours de soins, une ouverture à des opportunités de développement de carrière.

Par ailleurs, suite aux formations, vous allez accéder à un dossier numérique dédié sur le site de l’Agence nationale du DPC. Vous pouvez vous en servir pour mettre en valeur vos actions de développement professionnel continu pendant toute votre carrière.

Exemples de sujets couverts par le DPC pour les kinésithérapeutes

En vous renseignant auprès d’un organisme de formation DPC pour les kinésithérapeutes, vous découvrirez plusieurs modules ou sujets. Vous pouvez choisir ceux qui répondent à vos besoins pour atteindre votre objectif. Parmi les sujets couverts par le DPC kiné, il y a :

  • les pathologies de l’épaule chez d’adulte,
  • la prise en charge des patients en cas de pathologie du ligament croisé antérieur,
  • la prise en charge post-opératoire du cancer du sein,
  • la prise en charge du membre inférieur en orthopédie pédiatrique,
  • la prévention des chutes dans la prise en charge de personnes âgées,
  • la prise en charge rééducative des lésions musculo-tendineuses chez le sportif,
  • les pathologies psychiatriques et les troubles psychiques chez l’enfant, etc.

Bien sûr, ce ne sont que quelques exemples parmi les nombreux sujets abordés dans le cadre de la formation. Vous pouvez vous renseigner auprès des organismes de formation pour trouver tous les sujets disponibles.

Comment mettre en pratique les connaissances acquises lors d’une formation ?

En général, les organismes de formation mettent à la disposition des kinésithérapeutes formés toutes les clés pour mettre en pratique les nouvelles connaissances acquises. Un suivi peut même être réalisé en ce sens. Il faut aussi y réfléchir en amont, avant même la réalisation de la formation.

En effet, vous devez définir des objectifs précis. Qu’attendez-vous de la formation et où ces nouvelles connaissances pourront-elles vous mener ? Posez-vous les bonnes questions. Cela évitera que la formation DCP ne soit une simple formalité pour remplir les obligations légales, mais une véritable opportunité pour avancer dans votre carrière. Les formations en DPC peuvent aussi offrir des opportunités de développement de carrière pour que les personnes puissent mettre en valeur leurs connaissances et leurs compétences.