Comment guérir une infection pulmonaire naturellement ?

Comment guérir une infection pulmonaire naturellement ?

Dans cet article, vous allez lire exactement ce qu’est la pneumonie, comment en attraper un, quels sont ses symptômes, et comment prévenir et traiter la pneumonie.

Qu’ est-ce que la pneumonie ?

pneumonie est une infection d’un ou des deux poumons La , généralement causée par des bactéries, des virus ou des champignons. Auparavant, un tiers des personnes atteintes de pneumonie sont mortes d’un manque d’antibiotiques.

A voir aussi : Arrêter le champagne de dormir ?

La maladie se produit toujours, mais par des méthodes efficaces de traitement, la plupart survivent sans problèmes.

Comment obtenir une pneumonie ?

D’ une part, par contamination croisée d’une personne infectée par des gouttelettes d’eau qui sont dans l’air d’expiration. Un ajustement de toux sans protection buccale peut le pousser à d’autres personnes. D’autre part, on peut être infecté par des bactéries et des virus de la bouche.

A voir aussi : Pourquoi utiliser des chaussettes de contention de grande taille ?

En inhalant ou étouffant peut cela peut favoriser la pneumonie. Dans des conditions normales, notre système immunitaire combattra la maladie. Dans un état affaibli comme chez les petits enfants ou les personnes âgées, l’infection peut facilement percer.

Dès que la source de l’infection est dans les poumons, les alvéoles infectées se remplissent de liquide et ne conviennent plus à l’échange d’oxygène.

Symptômes et autres signes de pneumonie

1. Symptômes généraux : la plupart des personnes qui développent une pneumonie présentent les symptômes d’un rhume commun tels que : éternuements, maux de gorge et toux. Celles-ci vont évoluer très rapidement vers une forte fièvre supérieure à 40 °C, des frissons et une toux avec production d’expectorations. Les expectorations sont généralement décolorées (jaune-vert), et parfois sanglantes.

2. Symptômes liés à la localisation : lorsque l’infection s’installe dans les voies respiratoires, nous avons tendance à tousser et il y aura automatiquement expectorations peuvent être produites. Dans ce cas, l’échange d’oxygène diminuera, le poumon se raidissera et l’on deviendra un essoufflement. Plus cet état persiste, moins nous obtenons d’oxygène, et notre peau changera de couleur et aura tendance au bleu et au violet (cyanose).

3. Douleur au niveau de la poitrine : la sensibilité à la douleur n’est présente qu’au niveau de la plèvre ou de la paroi pulmonaire. Cette douleur est généralement forte, s’aggrave avec la respiration profonde, puis est décrite plus tôt comme une pleurésie. La douleur fait respirer moins profondément et aggraver la maladie.

4. Enfants, bébés et personnes âgées : voici des symptômes moins spécifiques, mais une forte fièvre se produit, semblent très malades et deviennent inactifs, sans vie, apathique et très somnolent.

Infectivité de la pneumonie

Le transfert d’une personne à l’autre est très facile, cependant, ce sont principalement des personnes ayant une affaibli système immunitaire qui commence à développer la maladie. Les problèmes de déglutition posent un danger immédiat lorsque des foyers d’infection sont présents dans la bouche. La pneumonie doit toujours être considérée comme contagieuse.

Traitement de la pneumonie

Traitement de la pneumonie aiguë

Bien que le traitement de la pneumonie infectieuse dépend de la cause, il est possible de guérir assez rapidement.

  • En répondant rapidement, un médecin sera en mesure de prescrire le bon médicament et un traitement ciblé direct.
  • Les

  • analgésiques tels que l’ibuprofène supprimeront la douleur et la fièvre, vous permettant de continuer à respirer plus profondément.
  • Un humidificateur augmente l’humidité dans la pièce afin qu’il soit plus facile de respirer.
  • Le repos au lit est nécessaire jusqu’à ce que la fièvre, l’essoufflement et la douleur thoracique disparaissent.
  • Buvez suffisamment d’eau ou d’autres liquides pour garder le mucus mince. Essayez si bien Il est possible de tousser pour purifier les poumons.

Traitement de la pneumonie par aspiration

Si vous souffrez de cyanose, de détérioration générale et êtes très somnolent, l’hospitalisation est indiquée. Souvent, l’oxygène supplémentaire est donné et la respiration artificielle est temporairement nécessaire.

Le mucus et les expectorations sont régulièrement aspirés au moyen d’un dispositif spécial pour garder les poumons propres. Pendant ce temps, on reçoit une administration ciblée d’antibiotiques directement dans la circulation sanguine.

Pneumonie de durcissement

Plus le traitement est rapide, plus vite on guérit. Habituellement, la prise de médicaments par voie orale est suffisante. Néanmoins, la pneumonie peut devenir une situation mortelle. En particulier, les enfants et les personnes plus âgées affaiblies constituent un groupe à risque. Encore 5% de toutes les personnes qui ont une pneumonie meurent.

Prévention

Il s’agit principalement de pour stimuler l’immunité chez les personnes immunofaibles, malades ou âgées. En premier lieu, l’amélioration de la qualité et de la digestibilité de la nourriture est importante. En outre, des exercices de respiration réguliers à l’air frais sont un outil souvent oublié, mais très puissant pour augmenter l’immunité pulmonaire.

Une troisième possibilité est de prendre régulièrement des bêta-glucanes pour améliorer la résistance globale à travers les intestins.

Quelques sources

Qu’ est-ce qu’une pneumonie.Les symptômes de la pneumonie.Causes de l’anpneumonie