Comment vaporiser le CBD sans tousser ?

Comment vaporiser le CBD sans tousser ?

Dans le souci de se détendre ou de diminuer la prise du chanvre indien, bon nombre de personnes consomment le CBD. Ce dernier dépourvu d’effet psychoactif est une molécule extraite d’une variété spécifique de cannabis. Ainsi, la majorité des gens demande le CBD sous forme e-cigarette afin de le vaper. Cette mode d’utilisation occasionne des toux chez les consommateurs. Cependant, il existe des manières de vaporiser le CBD sans tousser. Découvrez ces procédés.

Choisir une cigarette électronique adéquate

Pour réussir votre vaporisation sans tousser, il faut choisir une e-cigarette ayant une puissance compatible à votre besoin. Ainsi, vous devez privilégier une puissance de vape comprise entre 10 W et 15 W. Lorsque la puissance de la cigarette électronique excède 15 W, la température de vaporisation dépasse les 180°C et cela détériore le CBD. Cette dénaturation du CBD peut vous amener à consommer une autre molécule causant ainsi la toux. Aussi, est-il fortement conseillé de choisir des cigarettes électroniques avec une résistance minimale de 1 ohm afin d’éviter les toux. Avec cette résistance, vous êtes sûr de ne pas excéder les 15 W lors de votre vape.

A lire également : Des e-liquides avec des bases DIY respectueuses de votre santé

Utiliser un dosage optimal du CBD dans la cigarette électronique

Il faut prendre en compte le dosage du CBD dans la cigarette électronique. En effet, bon nombre de personnes substituent la nicotine par la consommation du CBD. Comme ce dernier est sans effet psychoactif, alors ces consommateurs surdosent la quantité du CBD dans la cigarette électronique. En faisant ainsi, ils ont souvent des toux après avoir vaporisé la molécule. C’est pourquoi il est vivement conseillé de vaper le CBD à un dosage optimal.

De cette manière, il est recommandé d’utiliser un dosage faible inférieur à 100mg soit 10mg/ml. Ce dosage est compatible à toutes les vapes. Il provoque des effets peu prononcés et reste efficace pour éviter la toux. De même, vous pouvez opter pour des dosages en CBD intermédiaire. Pour ce cas, le CBD avoisine 300mg soit 30mg/ml. Il est plus conseillé d’utiliser ce dosage pour des vapes ponctuelles (une dizaine de minutes) afin d’éviter la toux. Ensuite, vous pouvez choisir un dosage élevé de CBD (50mg/ml). À ce niveau, il faut vapoter votre e-cigarette avec modération par un usage ponctuel pour ne pas tousser. Au-delà de cette dose, il faut diluer le CBD contenu dans la cigarette électronique avec une base pour une parfaite consommation.

A lire également : Les programmes de santé en RDC

Vaporiser le CBD de manière adéquate

Pour éviter la toux après avoir vapoter la cigarette, vous devez inhaler le CBD de manière indirecte. Sur le marché vous avez deux types de cigarettes électroniques. D’une part, vous avez les e-cigarettes qui permettent d’inhaler directement le CBD. D’autre part, vous avez les cigarettes électroniques qui permettent d’aspirer le CBD dans la bouche premièrement puis l’inhaler vers les poumons.

De ce fait, il faut privilégier la cigarette électronique qui assure l’inhalation indirecte communément appelée MTL (Mouth to Lungs). En effet, le MTL fonctionne en deux temps. Ainsi, il faut tirer premièrement sur le drip tip pour inhaler le vapeur du CBD dans la bouche. Une fois que la vapeur est dans votre bouche, vous devez prendre le temps pour le sentir afin de l’avaler. En faisant ainsi, la vapeur du CBD va se rendre vers votre poumon et ne pourra plus vous causer des toux.

Vaporiser pendant un temps optimale le CBD

Contrairement à la nicotine où il faut vaper progressivement, le CBD nécessite une vape ponctuelle. Ainsi, vous devez inhaler le CBD pendant une courte durée, mais de façons intenses. Il faut éviter d’espacer les vapes sur une longue durée pour ne pas submerger votre poumon occasionnant ainsi les toux.

De même, il ne faut pas non plus vaper le CBD de manière rapide et rapprochée. Cela peut entrainer des toux.  C’est pourquoi, il faut toujours prendre son temps afin de savourer la vape du CBD.  Aussi, prenez l’habitude de compter environ 3 secondes après avoir tiré sur l’embout buccal de la cigarette électronique.

Prendre en compte le propylène glycol et les arômes du CBD

Les cigarettes électroniques sont principalement composées de propylène glycol (PG) ainsi que de glycine végétale (VG). Ces deux composants agissent sur la qualité de la vapeur issue de la cigarette électronique. Pour cette raison, il faut chercher la cigarette électronique ayant un ratio PG/VG compatible à votre organisme pour éviter les toux. Pour finir, il peut arriver que vous ne supportez pas l’arôme fruité de vitre e-cigarette. Ainsi, vous pouvez changer ce dernier par ce qui vous convient.