Quels sont les effets secondaires de l’Harpagophytum ?

Quels sont les effets secondaires de l’Harpagophytum ?

L’harpagophytum, encore appelé griffe du diable est une plante ayant des propriétés anti-inflammatoires. Les grandes institutions de santé le recommandent pour calmer les douleurs articulaires, le rhumatisme, le manque d’appétit et bien d’autres. Il est souvent pris sous forme de gélule, d’extraits ou de poudre de plantes séchées. Comme tout médicament, il a des effets indésirables. Voici les troubles que peut causer ce traitement.

Les diarrhées bénignes

La prise de l’harpagophytum peut entrainer des troubles de l’estomac. Vous pouvez donc commencer la diarrhée. Dans la plupart des cas, le mal n’est pas à un stade critique. Ne vous affolez donc pas dès que vous ressentez les premiers symptômes.

A lire en complément : Quand prendre de la phycocyanine ?

Respectez aussi les doses prescrites afin que le trouble ne s’aggrave pas suite à une surdose. Faites souvent une interruption de quelques jours si le produit est pris en cure. Dans le cas où la diarrhée devient critique et ne s’estompe pas après un ou deux jours, il est recommandé de consulter un médecin.

Les nausées

Le deuxième effet indésirable de l’harpagophytum est la nausée. Il peut s’agir de nausées avec ou sans vomissements. Tout dépend de l’organisme de chacun et de sa résistance aux substances étrangères. Il peut subvenir quelque temps après la prise du produit.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un conseil d'infirmière ?

Il peut également persister sur une longue durée. Ces nausées peuvent être accompagnées de fatigue. Dans la plupart des cas, lorsqu’elle est suivie de vomissements, la nausée s’estompe. Malgré que la sensation laissée en bouche soit désagréable, il pourrait donc vous aider à mieux vous sentir.

Les irritations de l’estomac

Les substances présentes dans l’harpagophytum peuvent aussi agresser votre estomac. Vous pouvez avoir des maux de ventre plutôt douloureux. À cet effet, il y a plusieurs manières de déceler ce trouble. Vous pouvez ressentir des gargouillements, des tiraillements ou des douleurs aiguës dans une zone proche de l’estomac.

Il peut s’agir également de crampes ou de lourdeur. Ce sont les différents effets que peut causer cette plante au niveau de l’estomac. Tout comme avec les diarrhées, le mieux serait d’arrêter le traitement et de se faire consulter si les douleurs persistent.

L’hypertension artérielle dans quelques rares cas

L’harpagophytum peut aussi dans certains cas provoquer une succession d’hypertension artérielle. Il s’agit de la hausse de la pression sanguine sur vos artères. Cette pression est généralement normale lorsque vous êtes soumis à un stress.

Cependant, lorsqu’elle se manifeste plusieurs fois sur une courte période, elle peut s’avérer dangereuse. Sur le long terme, l’hypertension peut créer une insuffisance cardiaque, rénale, entre autres maladies.

C’est un mal qui ne présente pas souvent de symptômes particuliers. Vous devrez donc être attentif à votre organisme afin de déceler le moindre problème après la prise de l’harpagophytum.

S’ils se manifestent, ces effets secondaires ne seront présents que quelques heures après la prise. Si vous vous y preniez bien, ils seront minimes et ne pourraient normalement pas créer de troubles plus élevés. Néanmoins, consultez un médecin en cas d’anomalies graves ou de persistances.

En dehors de la diarrhée de niveau faible, vous pouvez ressentir des irritations au niveau de l’estomac. Cela pourrait s’expliquer par le fait que l’harpagophytum sert de stimulant d’appétit. Il est donc conseillé d’en prendre avant ou pendant le repas.