Comment corriger une ptôse mammaire ?

Comment corriger une ptôse mammaire ?

Les variations de poids, une grossesse ou encore un allaitement sont quelques-unes des multiples causes d’un affaissement de la poitrine. Les conséquences se traduisent par une poitrine tombante, ce qui complexe souvent les femmes de tout âge. Généralement, l’opération chirurgicale est la seule manière efficace de corriger cet affaissement et ainsi redonner l’esthétisme souhaité à votre corps.

Quelles sont les différentes techniques opératoires ?

Le premier rendez-vous avec votre chirurgien est très important. Il vous permettra de vous renseigner et de vous guider vers la technique la plus adaptée à votre cas de figure. Obtenez plus d’informations avec ce spécialiste qui publie énormément d’informations intéressantes sur son site. 

A lire en complément : Le blanchissement dentaire américain : que faut-il savoir ?

Chirurgie mammaire ou lifting mammaire sans prothèse

Si la poitrine est affaissée tout en gardant du volume, il est alors tout à fait possible de procéder à un lifting mammaire sans ajout d’implant.

Cette opération consiste à retirer l’excédent de peau distendue et de procéder ensuite à un remodelage de la poitrine afin de recréer un galbe naturel. Cette méthode assure un résultat très naturel et garantit un bon maintien dans le temps.

A lire également : Muscler son périnée, comment utiliser une sonde périnéale ?

Il est important de savoir que cette opération laisse une cicatrice. Elle sera de moins en moins visible avec le temps.

Chirurgie ou lifting mammaire avec prothèse

Certaines ptôses mammaires, aussi légères soient elles, donnent la sensation de sein vide et plat. Ce phénomène se produit très souvent après une grossesse ou alors après une perte de poids conséquente. Dans ce cas, il est fortement conseillé de prévoir une correction du sein avec l’ajout d’un implant afin de lui redonner son volume.

L’avantage de la prothèse est que le volume et le galbe du sein sont redéfinis. Le résultat est immédiat. Les cicatrices sont très légères. En effet, très souvent, il s’agit juste d’une cicatrice sous mammaire.

Les résultats de la chirurgie de ptôse mammaire

Une fois sortie du bloc opératoire, le résultat est visible immédiatement. La poitrine est déjà plus ferme et galbée. Elle peut toutefois paraître plus volumineuse que ce que vous imaginiez au départ, et c’est normal. Après l’opération, des œdèmes post-opératoires apparaissent, ce qui augmente le volume initialement prévu.

Il faut patienter un peu, les premiers résultats se voient après 3 à 6 mois post-opératoire. Et enfin, il faut compter entre 6 et 12 mois pour obtenir un résultat définitif et une cicatrisation définitive.

La ptôse mammaire : combien ça coûte ?

Il est difficile de donner un prix fixe pour ce type d’opération chirurgicale, car cela dépend de plusieurs facteurs à prendre en compte et du type d’opération que vous souhaitez engager. Avant de valider avec le spécialiste, observez ces trois points : 

  • Les honoraires du chirurgien plastique ;
  • Les honoraires du médecin anesthésiste ;
  • Les tarifs de la clinique (prix de la chambre, coût du bloc, etc.).

Vous pouvez malgré cela estimer cette opération aux alentours des 3000 à 7000 euros. Certaines opérations peuvent être prises en charge par l’assurance maladie et la mutuelle,  mais uniquement dans les cas les plus graves tels qu’une malformation mammaire ou une réduction mammaire très importante (plus de 300 grammes de glande retirée par seins).