Le CBD : c’est quoi ?

Le CBD : c’est quoi ?

Le CBD ou cannabidiol est connu pour être la molécule relaxante du cannabis. Autorisé en France sous certaines formes et sujet à débat, le CBD connait un essor commercial fulgurant. Qu’est-ce que le CBD ? Quels sont les effets de cette molécule ? La consommation et la commercialisation du cannabidiol sont-elles légales ? Vous saurez tout en lisant cet article.

Le cannadibiol : tout sur cette molécule

Le CBD, ou cannabidiol est un des 200 cannabinoïdes présents dans le chanvre, appelé communément cannabis. Rien à voir avec le célèbre THC, ou delta-9-tétrahydrocannabinol, classé parmi les stupéfiants par la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca). Il existe des centaines de variétés de plantes de cannabis. Certaines sont naturellement riches en CBD et d’autres en THC. Pour bien comprendre la différence, le cannabis illicite, considéré comme une drogue, contient 15 % de THC. Le cannabis thérapeutique, autorisé dans certains pays, contient moins de THC. Le CBD, commercialisé dans les boutiques spécialisées en ligne contient moins de 0,2 % de THC. Ces produits contiennent en majorité du cannabidiol dont les effets sont plus doux.

A voir aussi : Contrôle médical, principes et sanctions

Quels sont les effets du CBD ?

La recherche sur les bienfaits du CBD est en cours. Cependant, son action sur les douleurs musculaires et neuropathiques sont déjà avérées.  Le cannabidiol aide à lutter contre la douleur, l’angoisse et l’anxiété. Ses propriétés antalgiques et anti-inflammatoires, permettraient de diminuer les symptômes de la sclérose en plaques, de l’épilepsie, des nausées, des maladies cardiovasculaires, de l’arthrose, et soulagerait le traitement du diabète ou de l’alcoolisme.

Le CBD, est-il légal ?

En France, la consommation de CBD n’est pas interdite : elle est réglementée, tout comme la commercialisation du chanvre dont le CBD est issu. Il fait notamment l’objet de dérogations pour son usage médical et agricole, puisque le chanvre est utilisé dans l’industrie textile. Il ne s’agit donc pas de cannabis light ou de joint légal : le CBD n’est pas toxique et n’implique ni dépendance, ni effet psychotrope. Il est donc autorisé à la vente et à la consommation. C’est sur cette base juridique que la  Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a déclaré que la France était dans l’illégalité en interdisant la commercialisation de produits à base de CBD et certaines parties de la plante, sous forme de fleur, d’huile ou de produits alimentaires.

A voir aussi : Quels sont les différents types d'hypnose ?