Qu’est-ce qui cause l’irritation de l’aine chez l’homme ?

L’irritation de l’aine est douloureuse et ennuyeuse. Elle peut avoir différentes causes :

  • la présence de sable dans vos maillots de bain ou vos shorts de surf ;
  • une accumulation de sueur après l’exercice ;
  • un frottement excessif de la zone, par exemple par l’exercice ou le sexe ;
  • les lubrifiants et les spermicides ;
  • les produits en latex, tels que les préservatifs ;
  • les savons, gels douches, shampoings, déodorants ou vaporisateurs d’hygiène ;
  • les désinfectants, les antiseptiques et les pommades ;
  • les poudres ou liquides de lavage ;
  • de nouveaux sous-vêtements, surtout s’ils ne sont pas en coton.

L’irritation peut aussi être due :

  • aux affections cutanées telles que l’eczéma (dermatite) ou le psoriasis 
  • aux infections ;
  • aux infestations telles que la gale ou les poux du pubis.

Comment soulager les irritations ?

Vous pouvez atténuer une partie de l’irritation en utilisant une compresse fraîche ou un sac de glace. Les sacs de glace ne doivent jamais être placés directement sur la peau, mais doivent être enveloppés dans quelque chose de doux comme un torchon. 

Si vous avez la peau éraflée ou des plaies, ne mettez pas de crème ou de lotion avant d’avoir consulté votre médecin. Si vous avez mal, demandez des conseils sur les médicaments que vous pouvez prendre. Un pharmacien peut vous conseiller sur les crèmes et les lotions apaisantes. N’utilisez pas de crème ou de lotion que vous avez déjà à la maison avant d’avoir discuté de votre problème avec un médecin ou un pharmacien.

A quoi sont dues les infections de l’aine ?

Les infections de l’aine peuvent être causées par un champignon, appelé “démangeaison de l’aine”, du à des infections sexuellement transmissibles comme l’herpès ou par d’autres types d’infections. Certaines infections cutanées se résorbent d’elles-mêmes si vous gardez la zone propre et sèche. Mais si vous avez une infection de l’aine que vous n’avez jamais eue auparavant, il serait sage de consulter un médecin ou de vous rendre dans une clinique de santé sexuelle. 

Un cas bénin devrait s’apaiser rapidement avec un onguent en vente libre en pharmacie. Cependant, s’il est difficile à traiter, vous pourriez avoir besoin d’un médicament sur ordonnance. 

Si vous avez une infection sexuellement transmissible, vous aurez besoin d’antibiotiques ou d’autres médicaments. Vous devrez prévenir vos partenaires sexuels afin qu’ils puissent aussi être examinés et traités au besoin. Évitez les contacts sexuels jusqu’au prochain rendez-vous avec votre médecin. 

Les autres causes d’irritation de l’aine, comme les poux du pubis et du corps ou la gale, doivent être traitées avec des crèmes ou des lavages médicamenteux. Parlez-en à votre médecin. Si la cause de l’irritation est une allergie, les antihistaminiques peuvent aider mais vous devrez essayer d’éviter le déclencheur à l’avenir. 

Vous pouvez atténuer l’inconfort d’une infection en gardant la zone propre et sèche. Nettoyez la zone dans de l’eau tiède au moins deux fois par jour. Séchez soigneusement et appliquez ensuite toute crème qui vous a été donnée par votre médecin ou votre pharmacien selon leurs instructions. Lavez-vous les mains avant et après le nettoyage. Ne partagez pas les serviettes. Si vous avez mal, obtenez des conseils sur les médicaments antidouleur que vous pouvez prendre.

Qu’est-ce que la maladie d’Addison ?

La maladie d’Addison est une maladie rare où les glandes surrénales ne produisent pas suffisamment d’hormones, le cortisol et l’aldostérone (les deux corticostéroïdes).

Il est également connu sous le nom d’insuffisance surrénalienne chronique. Cela peut rendre les gens faibles et fatigués, mais il peut également être traité efficacement avec des hormones pour remplacer celles qui manquent.

Quels sont les types de maladie d’Addison ?

Il existe deux principaux types de maladie d’Addison.

  • L’insuffisance surrénalienne primaire : les glandes surrénales ne produisent pas suffisamment de cortisol et d’aldostérone.
  • L’insuffisance surrénalienne secondaire : l’hypophyse dans le cerveau ne libère pas suffisamment d’hormone qui stimule la glande surrénale pour libérer le cortisol.

Quels sont les symptômes de la maladie d’Addison ?

La maladie d’Addison se développe lentement, généralement au cours des mois. Les principaux symptômes sont une perte de poids, une faiblesse musculaire, de la fatigue, une pression artérielle basse et parfois un assombrissement de la peau dans les parties exposées et non exposées du corps.


D’autres symptômes incluent :

  • un assombrissement de la peau, avec ou sans exposition au soleil,
  • une perte d’appétit,
  • des envies de sel,
  • de l’hypoglycémie,
  • des douleurs abdominales et douleurs musculaires ou articulaires,
  • nue faible croissance chez les enfants,
  • des nausées, des vomissements et de la diarrhée,
  • de l’irritabilité et une dépression,
  • des menstruations qui deviennent irrégulières ou s’arrêtent chez les femmes,
  • de la perte de cheveux,
  • des problèmes sexuels chez les femmes.

Qu’est-ce qui cause la maladie d’Addison ?

La maladie d’Addison peut être causée par tout ce qui endommage les glandes surrénales, comme :

  • une maladie auto-immune, où le système immunitaire attaque certains des propres tissus du corps,
  • une infection des glandes surrénales,
  • une perte de sang et des anticoagulants,
  • un cancer des glandes surrénales,
  • un saignement dans les glandes surrénales,
  • une forme de tuberculose,
  • des conditions telles que le diabète de type 1,
  • des défauts génétiques,
  • une maladie dans les glandes pituitaires,
  • un arrêt soudain de la prise de corticostéroïdes pour des conditions comme l’asthme ou l’arthrite.

Elle peut également être causée par tout ce qui affecte la glande pituitaire dans le cerveau, comme une tumeur.

Qu’est-ce qu’une crise addisonienne ?

Parfois, les symptômes de la maladie d’Addison peuvent apparaître soudainement. Une crise addisonienne peut survenir lorsqu’un accident ou une maladie aggrave les symptômes. Ceux-ci peuvent inclure des douleurs soudaines dans le bas du dos, les jambes ou l’abdomen, une pression artérielle basse, des vomissements et une diarrhée sévères et une perte de conscience. Une crise addisonienne non traitée peut être fatale.

En cas d’accident, de maladie, de vomissement ou de diarrhée, les personnes atteintes de la maladie d’Addison doivent faire ajuster leurs médicaments en fonction de leurs besoins spécifiques.

Comment la maladie d’Addison est-elle diagnostiquée ?

La maladie d’Addison peut être diagnostiquée de différentes manières, notamment par :

  • des analyses de sang pour déterminer les niveaux d’hormones ;
  • un test de glycémie ;
  • une radiographie, un IRM ou une tomodensitométrie pour observer la structure des glandes surrénales ou hypophysaires ;
  • des antécédents médicaux et familiaux.

Comment la maladie d’Addison est-elle traitée ?

Le traitement de la maladie d’Addison nécessite une thérapie de remplacement des stéroïdes à vie. Cela comprend les comprimés de corticostéroïdes, les injections de corticostéroïdes, le remplacement des androgènes et parfois une augmentation de l’apport en sodium (sel).

Il est conseillé aux personnes atteintes de la maladie d’Addison de porter un disque ou un bracelet d’identification notant le traitement en cas d’urgence.

La graisse est-elle toujours néfaste pour la santé ?

Protéine, protéine et protéine ! C’est toujours le sujet de discussion dans l’industrie de la santé et du conditionnement physique avec son compagnon d’attache, la graisse. Est-ce que c’est sain ? Ou est-ce que c’est ce qui cause l’obésité, les maladies cardiaques, et plus encore ? Un rapport sur la santé publique,  l’alimentation saine et la perte de poids en France a conclu que lorsqu’il s’agit d’alimentation saine et de perte de poids, les personnes font tout de travers. En fait, ils opèrent non pas pour diffamer la graisse, mais pour en manger davantage. Leur rapport comprend les éléments suivants :

a) Mangez plus de gras. Les aliments les plus sains (viande, poisson, noix, œufs, produits laitiers) contiennent tous des gras saturés ; 

b) Les gras saturés ne causent pas de maladies cardiaques.

Les types de graisse

Des experts de la santé ont rédigé le rapport, mais d’autres experts sont en désaccord, affirmant que les conclusions du rapport sont dangereuses. Il y a une bifurcation dans la route de la santé, alors quelle direction doivent prendre les consommateurs ? La plupart des gens connaissent la différence entre M&M et Twix et entre la ligue des champions en Football et la ligue de rugby, mais combien connaissent la différence entre les gras saturés et insaturés ? 

La graisse saturée

C’est une mauvaise graisse qui est solide à température ambiante. Vous pouvez le trouver principalement dans les produits animaux, mais vous pouvez le trouver dans certaines sources végétales aussi.

La graisse insaturée

C’est une bonne graisse saine qui est liquide à température ambiante. Les gras insaturés sains se présentent sous deux formes principales, soit polyinsaturés (oméga 3 et 6) et mono-insaturés (l’huile d’olive, le noix).

Quelques informations sur les graisses

La quantité de gras dans les aliments varie. Voici quelques aliments populaires et leur teneur en matières grasses :

  • 200 g d’agneau : 42 g de matières grasses (18 g de saturés), 50 g de protéines ;
  • 200 g de steak d’aloyau : 28 g de matières grasses (12 g de saturés), 54 g de protéines ;   
  • 200 g de poitrine de poulet : 7,2 g de matières grasses (2 g de saturés), 62 g de protéines ;   
  • 200 g de longe de porc : 7 g de matières grasses (2,4 g de saturés), 52 g de protéines ;  
  • 200 g de saumon : 26 g de matières grasses (6,2 g de graisses saturées), 40 g de protéines ;
  • 2 œufs : 10 g de matières grasses (3,2 g de saturés), 12 g de protéines ;
  • 1 tasse de lait : 8 g de matières grasses (4,6 g de saturés), 8 g de protéines ;
  • 2/3 tasse de yaourt grec : 8 g de matières grasses (5 g de saturés), 11 g de protéines ;
  • 1 tasse de quinoa : 4 g de matières grasses (0 g de saturés), 8 g de protéines ;
  • 1/2   tasse d’amandes : 23 g de matières grasses (17 g de saturés), 10 g de protéines ;
  • 200 g de tofu : 8 g de matières grasses (0 g de saturés), 32 g de protéines ;
  • 1 tasse de haricots noirs : 1 g de matières grasses (0 g de saturés), 15 g de protéines.

Les diététiciens diabolisent les gras saturés parce qu’ils sont couramment présents dans les aliments transformés que nous mangeons, ce qui augmente le taux de cholestérol, l’obstruction des artères et peut entraîner une crise cardiaque. D’un autre coté, le rapport sur la santé publique indique seulement de “Manger de la vraie nourriture, d’éviter la nourriture artificielle et d’être actif tous les jours.” Il est difficile d’argumenter avec l’une ou l’autre de ces positions.

Une science bizarre

Dans l’industrie de l’alimentation et du bien-être, les opinions sont comme … des steaks de croupe. Tout le monde en a un, mais certains l’aiment cru, à point, saignant ou mi-cuit. Cela provoque souvent de la confusion, mais ce qu’il faut savoir par nature qu’il faut manger frais, manger moins (des portions bien contrôlées), bouger le corps, surveiller l’alcool et les mauvaises collations, et boire beaucoup d’eau. 

La science d’hier est une vieille nouvelle qui a été remplacée par la science d’aujourd’hui. Un nutritionniste dit X, puis une diététicienne dit Y, puis Gwyneth Paltrow dit Z, puis un paléo-défenseur qui a suivi un cours de fin de semaine en ligne dit que c’est A, B et C. Et tout le monde lutte tous contre les entreprises alimentaires qui ont des enjeux financiers énormes dans ce que les gens consomment, et les produits pharmaceutiques qui profitent de consommateurs en mauvaise santé. 

Vous dites poh-tay-toe (potato en anglais), quelqu’un d’autre dit poh-tah-toe, jusqu’à ce que quelqu’un annule tout cela parce qu’il ne recommande pas les féculents.

La bataille de nourriture

Dans cent ans, vous allez regarder en arrière et penser : ” Merde. En tant que culture, nous n’avons pas donné à ces agriculteurs et à ces pêcheurs les soins et la voix dont ils avaient besoin. Si on leur avait juste demandé : Quels fruits et légumes sont de saison ? Vous avez du pain frais aujourd’hui ? Et comment vos protéines sont-elles nourries et entretenues ?”. 

Remplissez vos paniers à la ferme, remplissez les poches des agriculteurs avec un peu d’argent, et le débat sur l’alimentation et l’obésité disparaît lentement. La science de la santé est comme le magasin de glaces : choisissez la saveur qui convient à vos papilles gustatives. 

Actuellement, il semble que vous soyez plus confus et que vous vous éloigniez de l’accord sur ce qu’est une alimentation saine. Un consommateur non éduqué peut être poussé dans une direction saine. Un consommateur confus a le diabète et la maladie cardiaque en attente. Ces experts, les entreprises alimentaires et pharmaceutiques peuvent-ils se réunir et s’entendre ? Il y a peu de chances. 

Quels sont les rôles des groupes de soutien aux personnes atteintes du syndrome d’Asperger ?

Les groupes de soutien aux personnes atteintes du syndrome d’Asperger, de bonne qualité, aident les enfants et les adultes atteints de la maladie ainsi que les familles qui s’en occupent. Alors, r

éduisez le stress de 

vivre avec le syndrome d’Asperger

 en trouvant et en acceptant le soutien de pairs et de professionnels.

Quels sont les avantages d’appartenir à ce genre de groupe ?

Lorsque les gens pensent aux groupes de soutien, ils peuvent s’imaginer une table ronde de personnes qui se plaignent des désavantages et des difficultés de leur situation particulière. Ce style de soutien de groupe demeure inestimable, mais les groupes de soutien Asperger plus contemporains combinent souvent le soutien avec la camaraderie, le plaisir et l’apprentissage. Cette section décrit certains des avantages importants que tous les types de soutien de groupe pour Asperger peuvent offrir. 

En voici quelques uns :

  • l’exposition à de l’information honnête sur la défense des intérêts du patient et de sa famille ;
  • les échanges d’informations utiles avec d’autres familles Asperger ;
  • un sentiment précieux de familiarité de la part de personnes dans des situations similaires ;
  • l’encouragement proactif et une empathie objective ;
  • la libération de l’isolement de la vie quotidienne ;
  • les conseils pratiques concernant l’adaptation, le traitement et les activités ludiques ;
  • les stratégies pour établir des relations autour du syndrome d’Asperger ;
  • les sentiments de valeur découlant de l’acte d’aider les autres ;
  • l’exposition à l’art, à la musique et aux activités éducatives ;
  • l’anonymat lors de discussions sur des sujets sensibles en ce qui concerne les groupes en ligne ;
  • la possibilité de participer entièrement à votre horaire pour les groupes en ligne.

Quels sont les types de groupes de soutien Asperger ?

L’époque où le soutien de groupe pour les familles vivant avec des troubles du développement se déroulait dans un environnement étouffant et des chaises inconfortables est révolue. Les experts s’entendent pour dire que la simple discussion ne permet peut-être pas aux familles d’obtenir tout ce dont elles ont besoin de la part d’un groupe de soutien. La technologie émergente et la sensibilisation accrue apportent des solutions modernes pour les personnes qui font face au syndrome d’Asperger. Parcourez les différents types de support Asperger innovants dans les sections ci-dessous.

Les groupes de soutien pour les fournisseurs de soins primaires

Les parents et les soignants dépensent une grande quantité d’énergie à prendre soin des enfants atteints du syndrome d’Asperger, négligeant souvent leurs propres besoins personnels. Pour aider ces personnes à trouver des solutions aux problèmes graves liés à la santé et au bien-être de leur enfant, les groupes de discussion pour adultes peuvent offrir une gamme de réponses spécialisées. En plus de trouver des stratégies éprouvées liées aux soins des patients atteints du syndrome d’Asperger, les soignants acquièrent également un sentiment de compréhension en communiquant avec des personnes dans des situations similaires. Vous pouvez trouver des groupes de soutien basés sur la discussion pour les soignants en accédant aux ressources de votre communauté.

Le soutien par activités pour les parents et les enfants

Au cours des dernières années, des groupes de soutien qui proposent des activités amusantes ont fait leur apparition sur la scène des ressources Asperger. Ces groupes offrent généralement des temps de discussion entrecoupés d’activités occasionnelles auxquelles peuvent participer les enfants et les fournisseurs de soins. Les avantages spécifiques associés aux systèmes de soutien aux activités et aux discussions comprennent la relaxation, le partage d’idées, l’exercice, la socialisation pour les enfants et les adultes, et le réseautage. Voici quelques idées d’activités des groupes de soutien par activité :

  • les groupes d’art ;
  • les groupes d’appréciation de la musique ;
  • les groupes d’activités sportives ;
  • les ateliers d’artisanat ;
  • les groupes de cuisine. 

Le succès du soutien axé sur les activités repose sur une atmosphère détendue et décontractée, des discussions franches, la culture de la camaraderie et l’accent mis sur les événements de groupe plutôt que sur les efforts solitaires. Si vous ne pouvez pas trouver un groupe comme celui-ci dans votre région, envisagez de vous réunir avec d’autres soignants et d’en créer un.

Les groupes de soutien pour jeunes adultes atteints du syndrome d’Asperger

Les adolescents et les jeunes adultes ayant le syndrome d’Asperger peuvent avoir besoin de groupes de soutien pour conserver leur confiance et leur indépendance. La plupart de ces groupes présentent des discussions honnêtes sur les défis scolaires et professionnels, la façon de faire face aux collègues et les questions d’intégration sociale. Parfois, les groupes de jeunes adultes participent à des sorties communautaires telles que le dîner, le cinéma, la natation ou les quilles. Les compétences sociales et la compréhension qu’ils acquièrent grâce à ce type de soutien les aident à faciliter leur transition vers la prochaine phase de la vie adulte avec Aspergers.

Ecoutez l’instinct

Les personnes qui vivent avec le syndrome d’Asperger ont des besoins de soutien différents selon leur niveau de fonctionnement, leur âge, leur mode de vie et leurs croyances personnelles. Pour trouver les groupes de soutien Asperger qui répondent le mieux à vos besoins, faites attention à l’instinct que vous avez développé en vivant avec un membre de votre famille atteint du syndrome d’Asperger.

Qu’est-ce que la neurofibromatose ?

La neurofibromatose est une affection génétique relativement courante. Elle est caractérisée par la croissance de neurofibromes. Il s’agit d’un type de tumeur qui est généralement bénigne ou non cancéreuse, bien qu’elle puisse parfois être cancéreuse. Ces neurofibromes peuvent se former partout où il y a des cellules nerveuses dans le corps. La neurofibromatose n’est pas guérissable, mais elle est gérable et de nombreuses personnes atteintes mènent une vie normale. 

Quels sont les types de neurofibromatose ?

Il existe 3 types de neurofibromatose :

  • la neurofibromatose de type 1 (NF1) la forme la plus courante, causée par une modification d’un gène sur le chromosome 17 ;
  • la neurofibromatose de type 2 (NF2) une forme très rare, causée par une modification d’un gène sur le chromosome 22 ;
  • la schwannomatose similaire à la NF2, mais non associée aux tumeurs de l’oreille interne et à la perte d’audition.

Quels sont les symptômes de la neurofibromatose ?


Les signes et symptômes diffèrent d’une personne à l’autre, selon le type de condition qu’ils ont.


  • Dans la NF1, les tumeurs bénignes se développent généralement sur la peau. 

    Une caractéristique commune de NF1 est les taches de café au lait, qui sont des plaques cutanées de couleur café inoffensives. 

    La plupart des gens ont 1 ou 2 de ces taches, mais les personnes atteintes de NF1 en ont toujours 6 ou plus. 

    Dans la NF1, des tumeurs peuvent également apparaître sur le nerf optique et sur l’iris de l’œil. 

    Ces tumeurs peuvent ou non affecter votre vision.
  • Dans la NF2, les tumeurs bénignes se développent généralement dans les oreilles, mais elles peuvent également être trouvées dans la moelle épinière et le cerveau. Les symptômes peuvent inclure 

    une perte auditive 

    et des problèmes de déglutition, d’élocution, d’équilibre et de mouvements oculaires.

Quelles sont les causes de la neurofibromatose ?

La moitié des personnes atteintes de neurofibromatose l’ont héritée d’un parent qui en est atteint, tandis que d’autres seront la première personne de leur famille à en être atteinte.

Comment la neurofibromatose est-elle diagnostiquée ?

La neurofibromatose est généralement diagnostiquée dans l’enfance. Si un médecin voit plusieurs signes indiquant qu’une personne est atteinte de neurofibromatose, il l’orientera vers un spécialiste pour des tests plus poussés. Un test génétique prénatal est possible si la neurofibromatose est connue dans la famille.

Comment guérir la neurofibromatose ?

La neurofibromatose ne peut pas être guérie, mais tous les symptômes qui surviennent peuvent être traités et/ou pris en charge. Des soins médicaux réguliers peuvent être nécessaires pendant l’enfance et à l’âge adulte, en particulier si les tumeurs deviennent cancéreuses, bien que cela soit rare.