Quels sont les risques d’un air pollué ?

Quels sont les risques d’un air pollué ?

La pollution de l’air est un sujet parfois négligé, voire oublié. Or, elle fait chaque année de nombreuses victimes. En France plus particulièrement, elle est à l’origine de 48 000 décès sans parler de ses divers effets sur la santé. Alors, quels sont les risques d’un air pollué ? Quelles sont les solutions pour la purification de l’air ? Les réponses.

Qu’est-ce que la pollution de l’air ?

L’air est considéré comme pollué s’il contient en grande quantité de gaz et de particules provenant des voitures et des produits chimiques.

Lire également : Purifier l'air à son bureau une nécessité pour sa santé

La pollution intérieure est à distinguer de la pollution extérieure. En effet, la première provient généralement du monoxyde de carbone, du tabac, des produits cosmétiques et ménagers, de l’humidité, des moisissures, de l’amiante, des légionelles, du plomb, des produits du bricolage et ameublement, etc. La pollution intérieure présente un véritable risque pour les occupants de la maison puisque ces derniers y passent la plupart de leur temps.

La pollution extérieure, quant à elle, est souvent provoquée par des activités humaines ou par des polluants d’origine naturelle : fumées d’usine, particules fines, hydrocarbures, pesticides, pollens, émission des véhicules, etc.

A voir aussi : Quel pays fume le plus ?

Par ailleurs, il existe un pic de pollution quand la quantité des éléments suivants dépasse le seuil réglementaire : ozone, dioxyde de soufre, dioxyde d’azote et particules fines inférieures à 10 micromètres.

Quels sont les risques d’un air pollué ?

De nombreuses études scientifiques sont parvenues à établir des liens entre la pollution atmosphérique, les cancers, les maladies plus ou moins graves et la mortalité. L’inhalation d’air pollué présente autant de risques. Pour l’appareil respiratoire, elle peut provoquer des maladies respiratoires, de l’asthme ou des allergies. La pollution de l’air peut également causer l’infarctus du myocarde et divers autres problèmes cardiaques. En outre, elle peut affecter le cerveau, en provoquant notamment des accidents vasculaires cérébraux ou des problèmes neurologiques.

Une catégorie de personnes est plus particulièrement sensible à la pollution de l’air. Il s’agit, par exemple, des individus souffrant de l’asthme, de l’emphysème ou de la bronchite chronique. L’air pollué peut constituer pour eux un facteur important risquant d’aggraver leur maladie. Il en est de même pour les patients qui ont une crise cardiaque, les personnes atteintes d’une maladie chronique (comme le diabète), les femmes enceintes, les bébés et les enfants de moins de 5 ans et les personnes âgées. Découvrez plus d’informations sur les conséquences de la pollution de l’air.

Quelles solutions pour dépolluer l’air ?

Heureusement, de nombreuses solutions existent pour la purification de l’air. L’une d’entre elles, la plus simple et la plus rapide, consiste à s’équiper d’un équipement d’assainissement d’air. Il peut s’agir d’un purificateur d’air, d’un assainisseur d’air, d’un ioniseur, d’un humidificateur, d’un ventilateur, ou d’un déshumidificateur, etc. Ces appareils se choisissent selon le type de pollution qui se présente à l’intérieur. Voici un lien pour en savoir plus.

Pour la purification d’air, vous devez également adopter un certain nombre de bons gestes. Pensez, par exemple, à aérer votre maison 4 à 10 minutes par jour en ouvrant en grand les fenêtres. Pensez également à bien choisir vos produits d’entretien. Pour nettoyer les meubles ou la cuisine, par exemple, privilégiez les produits traditionnels.