Chirurgie endoscopique du rachis : quels sont ses principaux avantages ?

Chirurgie endoscopique du rachis : quels sont ses principaux avantages ?

Encore appelé colonne vertébrale, le rachis est constitué de vertèbres articulées et a pour rôle de contribuer à la tenue de la posture droite tout en représentant également une protection pour les nerfs.

Les différentes parties du rachis que sont le rachis cervical, le rachis dorsal, le rachis lombaire et le sacrum peuvent être touchées par différentes pathologies occasionnant des douleurs et nécessitant la réalisation de différents types de chirurgies.

A lire également : Connaissez-vous le test comportementaliste ?

La chirurgie endoscopique du rachis est une nouvelle technique peu invasive qui fait des prouesses lorsqu’elle est réalisée par des experts. De quoi s’agit-il ? Dans quels cas s’applique-t-elle et quels sont ses avantages ?

Chirurgie endoscopique de la colonne vertébrale : de quoi s’agit-il ?

La chirurgie endoscopique du rachis est une intervention chirurgicale qui déploie une nouvelle méthode d’intervention ainsi que de nouveaux outils pour l’obtention de résultats exceptionnels.

A lire en complément : Quelle est la meilleure fleur de CBD ?

Contrairement à l’intervention chirurgicale classique, la méthode endoscopique plus douce représente une véritable révolution.

Pratiquée en neurochirurgie du rachis lombaire à Bordeaux, cette méthode s’utilise pour des interventions relatives aux hernies discales lombaires et cervicales, mais aussi dans les cas de canal lombaire étroit et de kyste touchant le liquide synovial au niveau de l’articulation zygapophysaire postérieure.

La chirurgie endoscopique vient révolutionner le domaine de la neurochirurgie avec des avantages certains pour le patient.

Quels sont les principaux avantages de la chirurgie endoscopique du rachis ?

Comme souligné plus haut, la chirurgie endoscopique du rachis est une chirurgie peu invasive. Elle ne nécessite qu’une incision de très petite taille dans les tissus.

Cela permet d’épargner au patient des douleurs postopératoires insupportables et des soins infirmiers réalisés en général sur de longues périodes après une opération.

Grâce à des outils et à une technique précise, cette intervention épargne les muscles ainsi que le patient d’un traumatisme de taille, mais permettrait également selon les études une diminution de plus de 50 % des pertes de sang occasionnées par la chirurgie classique.

Un rétablissement plus rapide du patient et une réduction du budget à prévoir pour les soins postopératoires

Après la réalisation d’une chirurgie, le temps de récupération et d’hospitalisation peut s’avérer relativement long, coûteux et contraignant pour le patient.

Dans le cas d’une endoscopie du rachis peu invasive, la période de récupération postopératoire est raccourcie avec des risques d’infection et de complication totalement réduits.

Le patient peut donc dans ce cas sortir plus tôt de l’hôpital avec une reprise parfois sans délai de ses activités quotidiennes.

Tous ces points garantissent également une diminution du budget à prévoir pour les soins postopératoires ainsi que pour l’hospitalisation.

Une cicatrisation peu visible

Après la réussite de l’opération et l’amélioration du patient, l’aspect esthétique et les séquelles apparentes laissées par une chirurgie sont des points qui importent.

Dans le cas de l’endoscopie du rachis, la cicatrice issue de l’opération n’est longue que de quelques centimètres. Cela représente dans l’intérêt du patient un véritable point fort.

Que retenir de l’endoscopie du rachis ?

Les points suivants sont à retenir concernant l’endoscopie du rachis :

  • Il s’agit d’une technique qui réduit le traumatisme des tissus musculaires ;
  • Une récupération rapide du patient ;
  • Une réduction des coûts liés aux soins postopératoires ;
  • Une meilleure maîtrise de la douleur postopératoire.