Découvrez les principaux symptômes de l’insuffisance veineuse

Découvrez les principaux symptômes de l’insuffisance veineuse

Généralement, l’insuffisance veineuse est une maladie qui insinue que les veines ne parviennent pas à renvoyer efficacement le sang vers le cœur. L’insuffisance veineuse peut être due à des maladies de la peau ou à une altération des valvules veineuses (système veineux), qui normalement empêchent la circulation fluide du sang. En effet, les veines superficielles malades peuvent engendrer des complications, comme l’ulcère, la thrombose (présence d’un caillot sanguin dans les veines) ou la dermite de stase.

Lire également : Comment fonctionne la complémentaire santé solidaire ?

Par ailleurs, l’insuffisance veineuse peut se manifester de différentes manières, notamment par des varices sur les membres inférieurs, des sensations de jambes lourdes ou d’œdème (gonflement au niveau des jambes), des crampes sur les membres inférieurs et des démangeaisons. Concernant les types, on peut citer l’insuffisance veineuse chronique et le syndrome (insuffisance veineuse chronique symptomatique après thrombose veineuse profonde). 

Si vous voulez en apprendre davantage sur l’insuffisance veineuse, cet article peut vous être utile. 

A lire aussi : Est-ce que le microblading est dangereux pour la santé ?

Symptômes courants de l’insuffisance veineuse

Pour en apprendre plus sur les symptômes et les traitements des problèmes de santé au niveau des veines (varices, altération des valvules veineuses ou autres maladies de la peau), consultez le Dr Pierre Larose. Cependant, voici les principaux symptômes de l’insuffisance veineuse : 

  • Douleur chronique ou troubles sur la jambe ;
  • Gonflement des jambes (œdème ou jambes lourdes) ;
  • Crampes au niveau des membres inférieurs ;
  • Démangeaisons. 

Tout d’abord, la douleur chronique peut varier de légère à intense, souvent décrite comme une sensation de brûlure ou de troubles sur la jambe. Le gonflement des jambes (œdème ou jambes lourdes) peut également favoriser les problèmes de santé des veines. Les crampes musculaires peuvent survenir principalement la nuit et peuvent engendrer des complications. Enfin, les démangeaisons, quant à elles, sont souvent ressenties sur la peau près des veines superficielles affectées. 

Que ce soit une insuffisance veineuse chronique et le syndrome (insuffisance veineuse chronique symptomatique après thrombose veineuse profonde), contactez immédiatement un médecin si vous constatez ces phénomènes. Par ailleurs, outre les symptômes, il est préférable de s’informer sur les aspects suivants : 

Facteurs de risque

Comme les varices, plusieurs facteurs de risque peuvent contribuer au développement de l’insuffisance veineuse. L’âge est classé comme un facteur de risque majeur, car les veines peuvent perdre de leur élasticité avec le temps. Les femmes sont également plus susceptibles d’être touchées par la maladie que les hommes en raison des changements hormonaux liés à la grossesse, aux contraceptifs oraux et à la ménopause. Les antécédents familiaux jouent également un rôle, car la prédisposition génétique peut augmenter le risque. L’obésité exerce une pression supplémentaire sur les veines, tout comme le tabagisme qui endommage les vaisseaux sanguins. 

Méthodes de diagnostic

Le diagnostic de l’insuffisance veineuse peut être réalisé à l’aide de différentes méthodes. L’examen clinique effectué par un professionnel de la santé ou un médecin spécialisé peut permettre de détecter les signes visibles tels que les varices chez les patients. Cependant, pour une évaluation plus précise, une échographie Doppler est souvent utilisée. Cette technique non invasive permet de visualiser chaque veine et d’identifier d’éventuelles anomalies dans la circulation du sang des patients, fournissant ainsi des informations essentielles pour le diagnostic et le plan de traitement. En somme, ces méthodes de diagnostic permettent de connaître si la veine ne parvient pas à renvoyer efficacement le sang vers le cœur.

Traitements médicaux

Chaque traitement médical de l’insuffisance veineuse vise à améliorer la circulation du sang sur les jambes et à prévenir l’apparition des graves complications comme l’ulcère, la thrombose (présence d’un caillot sanguin dans les veines) ou la dermite de stase. Sur ce, l’usage d’un bas de compression est classé comme le traitement le plus recommandé. Les bas de compression et de contention permettent de comprimer chaque veine pour préserver le système veineux et améliorer la fluidité du sang. 

Mis à part la compression, des médicaments peuvent également être prescrits comme dans le traitement des varices sur les jambes. Sur ce, les veinotoniques qui renforcent les systèmes veineux sont les médicaments les plus recommandés. Toutefois, que vous ayez envie d’une compression ou d’un médicament veineux, sachez que vous devez choisir l’option selon la gravité de l’insuffisance veineuse. 

Options de prise en charge

Différentes options de prise en charge sont également disponibles pour lutter contre cette pathologie. Par exemple, la chirurgie, comme la ligature et le stripping, peut être envisagée pour traiter les varices. La sclérothérapie consiste à injecter une solution dans la jambe affectée pour faire disparaître progressivement la pathologie à prévenir l’apparition de la dermite de stase et l’ulcère. 

Prévention de la maladie

Innombrables sont les mesures préventives à prendre en compte pour lutter contre cette pathologie veineuse et prévenir les ulcères. L’une des plus importantes est de maintenir une activité physique régulière, car l’exercice renforce les muscles des jambes. Encourager la perte de poids et porter des bas de contention peuvent également être bénéfique. Sachez que les bas de contention peuvent maintenir une pression veineuse régulière et prévenir les ulcères.