Acheter une lampe de luminothérapie

Acheter une lampe de luminothérapie

Cette méthode consiste à s’exposer à une lumière artificielle blanche tous les jours. Les qualités de cette lampe sont similaires à celles émises par les rayons du soleil. Son but est de traiter les troubles associés au dérèglement de l’horloge interne comme la dépression saisonnière. La lampe pour la luminothérapie a aussi fait ses preuves pour soigner différentes pathologies.

Contre la dépression saisonnière

Ce syndrome apparaît généralement au début de l’hiver lorsque les rayons du soleil se font rares, que la clarté extérieure diminue. La luminothérapie est un traitement médical reconnu pour ses multiples bienfaits sur l’organisme. La dépression saisonnière touche de nombreuses personnes

A lire également : Crazybulk : à propos

  • Les symptômes sont facilement décelables comme une fatigue chronique, la baisse de la libido, un besoin de dormir, des réveils difficiles, des cures de boulimie notamment des produits sucrés.
  • La dépression saisonnière peut être invalidante lorsqu’elle prend des proportions importantes d’où la nécessité de s’exposer régulièrement à une lampe de luminothérapie durant une trentaine de minutes par jour.

Le soleil et ses rayons n’offrent pas seulement un joli bronzage. Il agit aussi sur le cerveau. La lumière permet de mieux réguler notre horloge interne. Dès le début de l’automne et jusqu’au printemps vous pouvez vous rendre dans un centre pour des séances de luminothérapie. Vous pouvez aussi acheter une lampe et vous exposer quotidiennement. Inutile de rester immobile à côté de votre lampe. Il suffit de l’installer près de vous lorsque vous travaillez ou que vous lisez ou que vous regardez la télévision. 

Vous ressentirez très vite les bienfaits de la luminothérapie. La lampe est aujourd’hui très plébiscitée. Les modèles tournent autour de 150 à 300 euros. Il est essentiel de bien choisir sa lampe en fonction de l’utilisation que vous allez en faire. Le meilleur moyen de profiter des bienfaits de la luminothérapie est de s’exposer le matin dès le réveil.

A lire en complément : Arome concentré tabac e liquide : quelle recette pour un tabac gourmand

Comment choisir sa lampe de luminothérapie ?

Si vous décidez d’acheter une lampe de luminothérapie, vous devez choisir un modèle adapté à vos besoins. Voici quelques critères importants à prendre en compte :
• L’intensité lumineuse : elle doit être d’au moins 10 000 lux pour que la séance soit efficace. Assurez-vous donc que la puissance de votre lampe atteint bien ce seuil.
• La taille et le design : choisissez une lampe suffisamment grande pour couvrir tout votre visage et agréable à regarder, car vous allez passer du temps avec elle.
• Le spectre de couleur : préférez les lampes émettant une lumière blanche naturelle plutôt qu’une lumière colorée ou trop bleue qui peut fatiguer les yeux.

Certains modèles proposent aussi des fonctionnalités supplémentaires comme des réglages personnalisables ou encore la possibilité d’être fixés au mur pour ne pas gêner lorsqu’ils sont utilisés sur un bureau par exemple.

Même si l’utilisation d’une lampe de luminothérapie est sans danger, vous devez consulter votre médecin avant toute utilisation en cas de problèmes oculaires susceptibles d’être aggravés par cette exposition. Les personnes souffrant de troubles bipolaires doivent faire particulièrement attention car elles peuvent être sensibles aux changements hormonaux entraînés par cette pratique thérapeutique.

Acheter une lampe de luminothérapie peut être un moyen efficace et naturel de contrer le syndrome dépressif saisonnier causé par la baisse de luminosité à l’automne et en hiver. Vous devez bien choisir son modèle pour vous assurer de profiter pleinement des bienfaits thérapeutiques tout en veillant à ne pas avoir de contre-indications médicales.

Les précautions d’utilisation de la lampe de luminothérapie

L’utilisation d’une lampe de luminothérapie est généralement sans danger, mais vous devez prendre quelques précautions pour éviter tout risque inutile. Voici donc quelques recommandations à suivre avant et pendant l’utilisation de votre lampe :

• Vous devez consulter votre médecin avant d’utiliser une lampe si vous êtes atteint d’un trouble de l’humeur ou si vous avez des antécédents médicaux particuliers.

• Évitez l’exposition directe aux yeux : même si les lampes sont conçues pour minimiser les effets négatifs sur la vue, vous ne devez pas regarder fixement la source lumineuse afin de limiter toute fatigue oculaire éventuelle.

• Commencez progressivement : lors des premières utilisations, commencez avec des séances plus courtes (10 à 15 minutes) puis augmentez progressivement le temps d’exposition jusqu’à une durée maximale de 30 minutes par jour.
• Utilisez votre lampe tôt dans la journée : privilégiez une utilisation matinale afin que votre organisme ressente un effet stimulant après avoir été réveillé naturellement par cette exposition lumineuse.

Certaines pratiques sont à proscrire lorsque vous utilisez une lampe de luminothérapie. Il n’est notamment pas recommandé :

• D’utiliser votre lampe pendant des séances d’UV ou après avoir pris un médicament photosensible.

En suivant ces précautions, vous pourrez profiter pleinement des bienfaits de votre lampe de luminothérapie. En cas d’effet indésirable survenu durant son utilisation, il est recommandé de stopper immédiatement celle-ci et de consulter un médecin.