Consulter un dentiste une fois par an

Consulter un dentiste une fois par an

La consultation chez le dentiste ne devrait pas intervenir seulement lorsque l’on a mal aux dents, mais cela devrait plutôt être un geste tout à fait banal qu’il faudrait programmer régulièrement. On compte environ 1 dentiste pour 1000 à 1 pour 3000 selon les régions. La visite annuelle chez le dentiste évite bien des désagréments douloureux. Vous pouvez donc joindre un dentiste dans le 75015.

Le spécialiste qu’il vous faut

Bénéficiant d’une formation des plus longue, soit environ neuf ans d’études, l’accès au métier de chirurgien-dentiste est très sélectif. À ce titre, vous n’avez rien à craindre en ce qui concerne le professionnalisme de ce spécialiste de la santé bucco-dentaire. Le dentiste effectue des diagnostics sur les dents malades, les soigne, réalise des radiographies, implante des pivots, prodigue des conseils, met en place des appareillages. Les Français n’ont pas forcément le bon réflexe et ne vont chez le dentiste que lorsqu’ils ont très mal. Selon des études seulement 64% consulteraient une fois par an. Nombreux sont ceux qui accordent que très peu d’importance à l’hygiène dentaire, alors qu’elle est essentielle pour rester en bonne santé.

A voir aussi : Les critères pour choisir une bonne mutuelle

La fréquence idéale

Vos dents sont en bonne santé, car vous en prenez soin quotidiennement. Cela ne doit pas vous dispensez d’aller chez le dentiste au moins une fois par pour un contrôle. Une habitude que bien des Français oublient. La plaque dentaire qui se dépose sur les dents est composée de protéines salivaires, de bactéries, de sucres et d’acides. Si l’hygiène n’est pas assez assidue, elle s’épaissit et elle se transforme en tartre qui est responsable de gingivite, de coloration des dents voire de déchaussement des dents. Le rôle du dentiste est aussi de prévenir. Il va vous conseiller sur les bonnes habitudes à adopter. Prenez rendez-vous avec votre dentiste tous les 12 mois et n’oubliez pas les enfants.

A voir aussi : Qu'est-ce qui cause l'irritation de l'aine chez l'homme ?