Nos conseils pour bien choisir une maison de retraite à Hyères

Nos conseils pour bien choisir une maison de retraite à Hyères

Lutter contre l’isolement social dû au vieillissement, profiter d’un cadre agréable dans un environnement adapté, jouir d’un suivi médical de qualité, disposer de prestations variées (animations variées, ateliers thérapeutiques, espace de bien-être, excursions, activités culturelles et sportives…), nombreuses sont les raisons qui poussent les personnes âgées à opter pour un hébergement en maison de retraite à Hyères.

Et le choix d’une maison de retraite ne doit pas se faire au hasard, car plus qu’un lieu de soins, il s’agit d’un lieu de vie. Découvrez ici toutes les astuces pour dénicher le bon établissement spécialisé qui vous convient dans cette ville appartenant à l’arrondissement de Toulon.

A lire également : Comment guérir une infection pulmonaire naturellement ?

Choisir le type de maison de retraite d’après le niveau d’autonomie

bn
Si vous avez pris la décision de séjourner dans une maison de retraite, la première étape consiste à trouver l’établissement qui convient à votre degré de dépendance. À cet effet, Cap Retraite sera votre meilleur allié. Cet organisme propose un service gratuit de conseil et d’orientation en maison de retraite. Leurs conseillers aident les personnes âgées à trouver la résidence senior et EHPAD à Hyères la plus adaptée à leur situation.

Dans la ville d’Hyères, on distingue différents types d’établissements pour séniors à savoir :

A lire en complément : 4 raisons d’opter pour les résidences seniors du groupe domitys

  • résidence-autonomie ou résidence services : elle est adaptée aux individus âgés plus autonomes, à la recherche d’une formule proche du domicile. Elle n’offre pas de soins médicaux ;
  • maison de retraite médicalisée (Ehpad) : ce type d’établissement accueille les séniors en perte d’autonomie importante ou de handicap (GIR 1 et 2) ;
  • unités de soins de longue durée (USLD) : les unités de soins longue durée sont situées au sein des hôpitaux. C’est la solution pour les patients qui doivent bénéficier d’une prise en charge médicale lourde ;
  • unités cognito-comportementales (UCC) : pour les patients valides, mais qui souffrent de la maladie d’Alzheimer ou d’autres types de démence.

Vérifier ses ressources et établir un budget pour financer l’accueil

Intégrer une maison de retraite constitue une dépense importante pour le concerné et ses proches. Si les tarifs sont strictement encadrés au niveau des soins et de la prise en charge de la dépendance, chaque établissement spécialisé fixe librement le prix de l’hébergement. Aussi, en fonction de la région dans laquelle se situe la maison de retraite et des prestations proposées, les tarifs fluctuent énormément.

Vous devez donc évaluer les ressources financières à votre disposition et vous assurer qu’elles peuvent couvrir le coût de votre séjour. Plusieurs éléments doivent être pris en compte dans ce calcul :

  • vos revenus personnels en tant sénior ;
  • votre épargne disponible ;
  • les diverses allocations dont vous pouvez jouir (aide sociale, aide au logement…)
  • Le soutien financier que peut vous apporter votre famille au fil des années.

Vérifiez également pour voir si vous êtes éligible à des aides d’État !

Se renseigner sur la qualité des prestations fournies

bn
Avant tout, il est conseillé de rencontrer si possible l’équipe médicale et soignante de la maison de retraite. Étant donné que c’est elle prend en charge les soins quotidiens à apporter aux personnes âgées, il urge de s’assurer qu’elle dispose d’une qualification spécifique. Essayez d’être attentif à l’ambiance et au personnel mis au service des résidents. Vous pourrez par exemple échanger avec d’autres résidents sur leurs ressentis.

Vérifiez également si l’établissement est en collaboration avec différentes entités notamment la pharmacie, les hôpitaux, les cliniques, les professionnels de la kinésithérapie et d’autres types de paramédicaux.
Pour finir, renseignez-vous si la maison de retraite dispose des lieux de vie collectifs tels que la salle de télévision ou le salon. Offre-t-elle des activités de loisirs comme la couture, les jeux de cartes, les échecs… ?