Exposition aux ondes : faut-il avoir peur des ondes électromagnétiques ?

Exposition aux ondes : faut-il avoir peur des ondes électromagnétiques ?

Depuis plusieurs années, les ondes électromagnétiques constituent une source de préoccupation. Sont-elles vraiment dangereuses pour la santé ? À quel point l’exposition est-elle néfaste ? Dans cet article, on va faire le point et discerner le vrai du faux.

Les ondes électromagnétiques, c’est quoi exactement ?

C’est le courant électrique à haute fréquence qui émet des ondes électromagnétiques lorsqu’il passe dans un conducteur métallique. Une onde électromagnétique se présente sous forme de vagues et elle est définie par son amplitude, sa longueur, sa puissance et sa fréquence. Vous devez savoir que plus l’onde est haute, plus elle est puissante.

Lire également : Quels sont les signes d'une greffe de cheveux ratée ?

De nombreux appareils de notre quotidien émettent des ondes électromagnétiques. Les téléphones portables, les télévisions, le micro-ondes et bien d’autres appareils électroniques et électroménagers sont concernés. Pour faire simple, qu’on soit à la maison ou au bureau, et même dans la rue, on est exposé à ces ondes.

A lire en complément : Savon et gel hydroalcoolique : quelles différences ?

Qu’en est-il de la nocivité de ces ondes électromagnétiques ?

A ce jour, leur nocivité est encore un débat, mais l’OMS confirme que les ondes électromagnétiques ne sont quand même pas inoffensives. La dangerosité de ces ondes est surtout relative à la fréquence des ondes. Autrement dit, plus sa fréquence est élevée, plus l’onde contient de l’énergie qui peut être absorbée par les tissus.

Vous avez compris : il y a des ondes électromagnétiques qui sont plus dangereuses. C’est le cas des ondes à haute fréquence comme les rayons gamma. Dans la catégorie des ondes électromagnétiques qui sont moins dangereuses, on a la lumière visible et les infrarouges. Il faut savoir que les ondes à haute fréquence peuvent altérer l’ADN des cellules et c’est ce qui peut provoquer des cancers de la peau. Les ondes qu’on dit inoffensives n’ont pas la capacité d’abîmer les tissus, mais elle peut faire vibrer les molécules d’eau. C’est ce qui explique l’échauffement des parties du corps exposées.

Oui, il faut en avoir peur …

Aujourd’hui, les études menées par la communauté scientifique mettent plus en exergue les effets biologiques des champs électromagnétiques sur le corps humain. Comme nous l’avons évoqué ci-dessus, l’exposition aux ondes magnétiques peut provoquer une augmentation de la température du corps. Ceci se ferait ressentir sur la partie exposée. En cas d’exposition prolongée, on risque des douleurs et des brûlures.

Des études italiennes se sont penchées sur les risques des personnes qui sont exposés à des champs électromagnétiques au travail. Elles ont conclu que cette exposition augmente le risque de cataractes dans les yeux. Rassurez-vous : on ne parle pas ici de l’exposition aux ondes à faible fréquence.

Pour ce qui est de la cancérogénicité de ces ondes, oui, elles sont bien cancérigènes. Des études ont montré que les enfants qui vivent près des lignes à haute tension présentent un risque plus élevé de leucémie. Elles évoquent également le lien entre ces ondes et l’apparition du gliome. On devrait donc avoir peur de l’exposition à ces ondes et comme on ne peut pas les éviter, il faut limiter cette exposition.