Dans quel cas recourir aux urgences pour une personne âgée ?

Dans quel cas recourir aux urgences pour une personne âgée ?

Les personnes âgées vivent le plus souvent avec une perte de mobilité et sont fragiles. A l’image des tout-petits on leur doit une attention particulière. De ce fait, les actes de la vie quotidienne peuvent leur causer de graves soucis de santé. 

C’est pourquoi une petite quinte de toux, une somnolence anormale voire une excitation inhabituelle doivent vous sensibiliser chez nos aînés. Le but recherché de cet article est de vous sensibiliser sur les signaux d’alerte en cas de nécessité.

A voir aussi : Les raisons de trouver votre lieu de vie dans les pays de Loire

Repérer les signes inhabituels chez le senior 

Il faut user de beaucoup de vigilance avec les personnes âgées, même si elles ne supportent pas ce trop-plein d’attention. Souvent elles vous le manifesteront d’une certaine façon, mais ne vous en faites pas, il est normal qu’en perte d’autonomie nos aînés nous rappellent qu’ils peuvent encore prendre des décisions. 

Si vous entretenez des rapports étroits avec votre proche âgé, observez-le en tout temps. Vous n’avez pas besoin de l’épier forcément pour comprendre que quelque chose ne va pas. Si vous avez coutume de discuter ouvertement, vous pouvez repérer une aphasie, qui est un des symptômes précurseurs d’une crise cardiaque. Il faut agir vite et contacter un médecin. Dans certains castrouvez un médecin de garde sur ce site les weekends, dimanches et pendant les jours férié. 

Lire également : Prendre soin de sa santé au quotidien : conseils pour les seniors

Agir promptement dans les situations d’urgence

En tant qu’aidant professionnel ou familial, on peut se sentir impuissant face à des cas spécifiques. La chute dans les escaliers d’une personne âgée ne peut pas se gérer comme un petit bobo. Compte tenu de la fragilité des os, il faut agir en toute urgence. Contactez un service régulateur et munissez-vous de toute information sur les traitements en cours pour faciliter la prise en charge.

La médecine conventionnelle est très organisée pour assurer des soins adaptés aux aînés. Il ne faut donc négliger aucun détail et conduire le malade directement aux urgences si besoin.

Les précautions à prendre avant de se rendre aux urgences avec un senior

Avant de vous rendre aux urgences avec une personne âgée, vous devez prendre certaines précautions pour éviter les complications. Il faut d’abord savoir qu’il y a des moments moins propices que d’autres pour se rendre à l’hôpital. Les heures de pointe, par exemple, peuvent entraîner un temps d’attente important à la réception et dans les salles d’examen.

Pour pallier cette difficulté, vous devez vérifier auprès du service régulateur le temps estimatif avant l’application des premiers soins afin de vous organiser convenablement. Si la situation ne nécessite pas nécessairement une prise en charge immédiate, il sera possible de planifier une visite qui convient mieux au patient et à ses proches ou aidants professionnels.

Nous recommandons aussi aux accompagnateurs de bien se renseigner sur les traitements en cours du senior ainsi que sur son passé médical pour faciliter le travail des médecins urgentistes. Préparez tous les documents importants tels que la carte vitale, la carte mutuelle, la pièce d’identité, etc. Cela aidera le personnel médical lorsqu’ils auront besoin d’accéder rapidement aux informations utiles relatives à la santé du patient.

Cela peut paraître évident, mais assurez-vous aussi que votre senior porte des vêtements confortables adaptés à sa physiologie et facilement retirable en cas de besoins pour les examens techniques.

Certains seniors n’aiment pas aller seuls chez le médecin, alors accompagnez-les autant que possible, car leur présence physique rassure et apaise souvent les patients.

Comment éviter les situations d’urgence chez les personnes âgées grâce à une prévention adaptée

Pensez à bien comprendre que la meilleure façon d’éviter une situation d’urgence avec une personne âgée est de mettre en place des mesures préventives.

La première étape consiste à assurer un environnement sûr et adapté aux besoins spécifiques du senior. Les chutes sont l’une des principales causes d’hospitalisation chez les personnes âgées, donc pensez à bien recommander une activité physique régulière. Cela peut aider à renforcer sa mobilité et sa stabilité, réduisant ainsi le risque potentiel de chute.

Assurez-vous que votre proche suit bien toutes ses prescriptions médicales. Il doit prendre ses médicaments au même moment chaque jour pour éviter tout oubli qui pourrait avoir un impact négatif sur sa santé globale. En cas d’effets secondaires inquiétants tels que nausées ou vertiges inhabituels après la prise de médicaments habituels, pensez à bien informer votre spécialiste traitant afin qu’il puisse ajuster correctement ces traitements.

Agir promptement mais de manière réfléchie et efficace en cas d’urgence est essentiel pour la santé du senior. Mais il est aussi crucial d’adopter une approche proactive pour éviter autant que possible les situations d’urgence grâce à des mesures préventives adaptées.

En suivant ces recommandations, vous pouvez aider votre proche âgé à maintenir sa qualité de vie tout en minimisant le risque de complications médicales graves.