Bien-être : trouver l’activité physique qui vous convient

Bien-être : trouver l’activité physique qui vous convient

La pratique physique régulière est essentielle pour rester en bonne santé à la fois physiquement et mentalement. Cependant, vous devez choisir une activité que vous puissiez pratiquer régulièrement en fonction de vos capacités physiques et de votre mode de vie. De nombreuses options s’offrent effectivement à vous.

A lire aussi : Compléments alimentaires : quelles solutions pour maigrir ?

Choisir son activité en fonction de ses capacités physiques

Votre niveau de forme physique est le premier facteur à prendre en considération. Si vous ne faites aucune activité régulière, commencez par une pratique douce. Optez pour la marche ou la natation. Elles vous éviteront tout changement brusque de votre quotidien. Vous habituerez également votre corps à fournir des efforts soutenus avant de se lancer dans des activités à plus forte intensité. Assurez-vous de pouvoir maintenir le rythme dans la durée sans risque de vous blesser ou de vous fatiguer inutilement. De nombreux conseils pratiques sont partagés sur le magazine en ligne bienetremag.fr.

Les personnes ayant des problèmes de santé comme l’arthrose ou le diabète devront opter pour des activités à faible impact telles que : 

A voir aussi : Punaises de lit : insecte ennemi public n°1

  • le vélo d’appartement ;
  • la natation ;
  • le Tai Chi.

Pour les seniors, la marche, le vélo ou la natation douce seront plus appropriés que le tennis ou le football. Les femmes enceintes peuvent pratiquer la marche, le yoga ou le Pilates. Dans tous les cas, consultez votre médecin avant de démarrer ou intensifier une pratique physique si vous souffrez de problèmes de santé.

Choisir son activité en fonction de ses goûts et motivations

Outre ses capacités physiques, l’activité choisie doit être une source de plaisir et de motivation pour assurer sa pérennité. Faire quelque chose que vous aimez vous permettra de la pratiquer régulièrement dans la durée par pur plaisir, sans contrainte.

Par exemple, les amateurs de musique pourront opter pour la zumba, la danse ou le chant. Ceux qui aiment les défis collectifs préfèreront peut-être : 

  • le football ;
  • le basket ;
  • le volley.

Les amoureux de la nature choisiront la randonnée, le vélo de route ou l’équitation. Ceux qui recherchent la détente opteront pour le yoga, le Tai Chi ou le Pilates. Trouvez un équilibre entre l’aspect santé et le plaisir pour rester motivé sur le long terme.

Choisir son activité en fonction de son mode de vie

En plus des aptitudes physiques et des goûts personnels, privilégiez une activité en cohérence avec vos contraintes de temps et de lieu. Une activité trop chronophage ne sera pas tenable à long terme si elle ne s’intègre pas dans votre emploi du temps.

Les personnes actives professionnellement opteront plutôt pour de courtes sessions de 30 minutes quotidiennes comme la marche, le vélo d’appartement ou les exercices à domicile. Ceux avec de longues journées de travail préfèreront une activité le weekend comme la randonnée, l’escalade ou le cyclotourisme. Ceux qui travaillent tard le soir pourront opter pour de la natation le matin ou une séance de gym le midi.

Le lieu de résidence sera aussi déterminant, notamment en ville. En appartement, on optera plutôt pour le yoga, le Pilates, la zumba, le vélo d’appartement ou la course à pied. À la campagne, on aura plus de choix comme la randonnée, le vélo, l’équitation… Quoi qu’il en soit, choisissez une activité facilement accessible même avec des contraintes de temps et de mobilité.

Les bienfaits de l’activité physique régulière

Pratiquer régulièrement une activité physique adaptée à son profil présente de nombreux bénéfices à la fois physiques et mentaux. Au niveau du corps, cela permet de :

  • Renforcer la musculature et les os : diminution du risque d’ostéoporose
  • Améliorer l’endurance cardio-respiratoire
  • Maintenir un poids sain et limiter les risques de surpoids ou obésité
  • Réguler le taux de glycémie et prévenir le diabète de type 2
  • Diminuer les risques de maladies cardi-vasculaires et d’AVC
  • Prévenir certains cancers comme celui du côlon ou du sein

Sur le plan psychique et émotionnel, une activité physique régulière permet :

  • De mieux gérer le stress au quotidien et d’être plus détendu
  • D’améliorer son humeur et son moral en sécrétant des endorphines
  • De limiter les risques de dépression
  • De renforcer son estime de soi et sa confiance en soi
  • De stimuler la mémoire et les fonctions cognitives
  • De favoriser des relations sociales dans le cadre d’un sport collectif

Choisir une activité qui devient un plaisir

Pour que l’activité physique soit véritablement bénéfique sur le long terme, elle ne doit pas être perçue comme une corvée. Le secret est de la rendre agréable et ludique afin de rester motivé dans la durée.

Pratiquer avec des amis renforce le plaisir tout en créant un lien social stimulant. La variété dans les activités évite la routine et le découragement. Certains coachs peuvent apporter virtuellement leur motivation à domicile. Évitez, par ailleurs, de vous focaliser sur les performances. Concentrez-vous plutôt sur les bienfaits du mouvement pour le corps et l’esprit.

Changer d’exercices régulièrement permet de stimuler différemment son corps et son mental. Trouver le juste équilibre entre effort et récupération prévient les blessures et maintient la motivation. Jouer avec ses progrès procure une satisfaction stimulante. Les applications peuvent également rendre l’activité ludique.

En choisissant une discipline en adéquation avec ses capacités physiques, ses centres d’intérêt et son mode de vie, on optimise grandement la pérennisation d’une activité et de son bien-être. L’essentiel est d’y trouver un vrai plaisir à travers le mouvement pour en faire un allié durable du quotidien.

Prévenir les blessures par un échauffement adapté

L’échauffement est une étape essentielle avant toute pratique sportive pour préparer le corps physiquement et éviter les blessures. Plutôt que de débuter directement l’activité de manière intense, commencez progressivement en douceur.

Les premières minutes peuvent consister en de simples mouvements d’étirements actifs pour solliciter lentement les différents groupes musculaires mobilisés. Cela permet d’élever progressivement la fréquence cardiaque et la température corporelle. Des exercices de marche, de course et de mobilisations articulaires en douceur sécurisent les articulations.

Après 10-15 minutes, le corps est prêt à réaliser l’activité choisie. L’échauffement évite les risques de blessures liées à une montée trop abrupte en intensité. Il permet également d’améliorer : 

  • la souplesse ;
  • la coordination ;
  • la circulation sanguine pendant l’effort.

En fin de séance, les étirements sont aussi importants pour relâcher les tensions musculaires et prévenir les courbatures. Un échauffement adapté à chaque morphologie et à chaque activité physique est donc essentiel pour pratiquer en toute sécurité sur le long terme.

Suivre les progrès pour rester motivé

Rester motivé dans la durée est souvent l’un des défis majeurs de la pratique régulière d’une activité physique. Pouvoir constater ses progrès est un moyen efficace d’entretenir sa motivation.

Notez les petites évolutions, aussi minimes soient-elles, comme par exemple augmenter la distance parcourue à pied ou la durée d’un exercice. Cela permet de voir concrètement que les efforts fournis sont récompensés.

Certains outils numériques comme un podomètre ou une montre connectée peuvent aider à quantifier plus précisément ces améliorations. Enregistrer des temps de course, des scores ou des photos « avant/après » en sont d’autres exemples visuels.