L’essentiel à savoir sur le Plan Épargne Retraite (PER)

L’essentiel à savoir sur le Plan Épargne Retraite (PER)

Envisagez-vous des revenus complémentaires pour votre retraite ? Le Plan Épargne Retraite ou encore le PER, est sans aucun doute ce qu’il vous faut.

Disponible depuis octobre 2019, elle permet de se constituer un complément de revenus à la retraite sous forme de rente viagère et/ou de capital.

A découvrir également : Arrêter le champagne de dormir ?

Avec ce plan, vous pouvez également bénéficier de nombreux avantages sur le plan fiscal. Découvrez dans cet article l’essentiel à savoir sur le PER.

Qu’est-ce que le PER ?

Le PER est un produit d’épargne à long terme qui dispose de caractéristiques harmonisées comparées aux anciens produits.

A voir aussi : Comment comprendre votre devis mutuelle sénior

Il permet d’accumuler une épargne pour arrondir ses revenus à la retraite. En effet, il vient remplacer les anciens produits de retraites qui ne sont plus proposés depuis octobre 2020.

Avec à sa disposition, plusieurs dispositifs, il est important de bien choisir son PER, tout en gardant à l’esprit qu’il s’agit avant tout d’un placement.

Qui peut ouvrir un PER ?

Ce plan constitue une enveloppe comprenant trois dispositifs :

  • Le PER individuel (PERIN) ;
  • Le PER d’entreprise collectif (PERECO) ;
  • Le PER d’entreprise obligatoire (PERO).

Le PER individuel

Il est ouvert à tous : fonctionnaires, salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants sans condition d’âge ou de situation professionnelle.

Néanmoins, une limite d’âge, généralement comprise entre 18 et 68 ans peuvent être prévus par certains contrats.

Le PER d’entreprise collectif

Il est ouvert à l’ensemble des salariés d’une même entreprise. Pour y adhérer, une condition d’ancienneté de maximum trois mois peut être demandée.

Il est aussi accessible à toutes les structures employant ente 1 et 250 salariés, aux associés, conjoint collaborateurs, aux dirigeants ainsi qu’aux apprentis. L’adhésion à ce PER est facultative.

Le PER obligatoire

Il peut être mis en place pour tous les salariés d’une entreprise ou pour une catégorie donné. L’adhésion est obligatoire pour le salarié visé.

Il est à noter qu’aucune limite n’a été imposée par la loi par rapport au nombre de PER ouvert. Ainsi, il est possible pour une personne de disposer de plusieurs PER individuels, d’un PER individuel et d’un PER entreprise, etc.

Cependant, les plafonds de l’enveloppe globale de déduction fiscale sont communs et pas du tout cumulables.

Trois bonnes raisons d’adhérer au PER

Il existe une multitude de raisons pour lesquelles vous devez penser à adhérer au Plan Épargne Retraite.

Préparer sa retraite

L’objectif premier du PER est d’anticiper la baisse des revenus des personnes ainsi que la fin de leurs carrières. En effet, pour beaucoup de Français, les montants de la retraite complémentaire et de la retraite de base ne suffisent plus pour gérer une retraite. C’est pour cette raison que le PER est plébiscité pour sa capacité à épargner pour un avenir plus serein.

Toucher un capital en cas d’accident

En cas d’aléas de la vie, la loi prévoit des cas de déblocages de capital, notamment pour :

  • Le décès de l’un des conjoints ou partenaire de pacs ;
  • Le surendettement ;
  • L’expiration des droits au chômage ;
  • La cessation d’activité non salariée suite à un jugement de liquidation judiciaire.

Débloquer un capital pour achat de logement

Le PER a prévu une option pour permettre le déblocage anticipé du capital pour le financement de votre logement (uniquement la résidence principale). À chaque changement d’adresse, il est possible de demander un déblocage de fonds.