Quelle assurance complémentaire santé choisir à la rentrée ?

Quelle assurance complémentaire santé choisir à la rentrée ?

La rentrée approche à grands pas ! Pour les familles comme pour les étudiants, cela signifie souvent de nombreuses dépenses, liées aux fournitures scolaires, à un nouveau logement ou aux diverses assurances. Cela peut être, notamment, l’occasion de vous pencher sur vos frais de santé et trouver une mutuelle qui vous convient !

À quoi sert une mutuelle santé ?

Une assurance complémentaire santé offre plusieurs avantages. Elle complète le remboursement de la Sécurité sociale, lorsque celle-ci ne prend pas en charge les dépenses à 100 %. Pour une consultation chez un psychiatre, par exemple, qui sera remboursée à 70 %, une mutuelle couvre les 30 % restants (le reste à charge). La mutuelle permet aussi de ne pas avoir à avancer les frais, dans le cadre du tiers payant. Votre organisme vous couvrira également en cas d’hospitalisation, et dans le cadre de certains frais de santé à l’étranger. D’autres options, liées aux cures thermales ou aux séances de médecine douce, par exemple, permettent de prendre en charge ces dépenses spécifiques.

A lire également : Nouvelle agence de garde d'enfant sur la zone de DisneyLand

Une mutuelle santé pour les familles

Vous avez des enfants ? Les frais de santé peuvent vite être importants pour une famille. Certains frais liés à l’optique ou au dentaire (pose d’un appareil, consultations chez l’orthodontiste, etc.) sont très peu remboursés par l’Assurance Maladie. Souscrire une mutuelle santé vous sera très utile et évitera les dépenses non prises en charge. Ces forfaits liés à l’optique ou au dentaire peuvent être choisis lors de votre souscription, en fonction de vos besoins (budget, âge de chaque membre de la famille, etc.). Ils peuvent néanmoins évoluer pendant l’année. Le but d’une mutuelle santé est, en effet, de s’adapter à vos dépenses et de vous couvrir en cas d’accident ou de maladie. Même dans le cas d’une grossesse par exemple, votre contrat pourra être ajusté pour vous aider au remboursement des consultations gynécologiques, de préparation à l’accouchement.

Jeunes et étudiants : quelle complémentaire santé choisir ?

Vous êtes jeune salarié ? Dans ce cas, vous souscrivez automatiquement la mutuelle de votre employeur, prenant en charge au minimum 50 % de votre cotisation. Pour les non-salariés, libre à vous de souscrire l’assurance santé vous correspondant le mieux. Enfin, si vous êtes étudiant, vous serez alors rattaché à la Sécurité sociale, au régime général. Il existe des mutuelles santé spécialisées pour les étudiants, mais vous pouvez tout aussi bien souscrire à un autre organisme complémentaire, ou encore être rattaché à celui de vos parents en qualité d’ayant droit. Ce statut est automatique jusqu’à vos 16 ans, et peut être prolongé jusqu’à la fin de vos 21 ans en cas de poursuite d’études.

A lire également : Comment IBM utilise-t-il les capteurs intelligents et la modélisation informatique au lac George ?