10 suppléments prénataux essentiels

10 suppléments prénataux essentiels

Lorsqu’une femme est enceinte, il est important qu’elle prenne soin de sa santé et de celle de son bébé. Les compléments prénataux peuvent aider à assurer que la mère et le bébé obtiennent les nutriments dont ils ont besoin pendant la grossesse. Quels sont alors ceux-ci ? Voici dix compléments prénataux essentiels à prendre en compte.

L’acide folique

L’acide folique est un complément prénatal que doit consommer une femme avant et au cours de sa grossesse. Cela lui permet de prévenir toute anomalie du tube neural chez le bébé. Sa consommation au cours des premiers mois est très bénéfique pour la santé du bébé.

A voir aussi : Des punaises de lit dans la chambre de bébé : au secours !

Le fer

Le fer représente le second complément prénatal essentiel lors d’une grossesse. En effet, au cours de cet état, le corps de la femme a besoin de plus de sang. Le fer lui permet donc de produire du sang supplémentaire pour son bébé. Il est aussi nécessaire puisqu’il aide à lutter contre l’anémie au cours de la grossesse.

Les vitamines prénatales

Certaines vitamines doivent être consommées par la femme pour son bien et celui de son enfant. Cela lui permet de couvrir ses besoins en divers nutriments. Ces vitamines se composent généralement de fer, d’acide folique et bien d’autres.

A découvrir également : A quoi ressemblerait votre bébé à la septième semaine de votre grossesse ?

Les oméga 3

Les oméga 3 sont aussi des compléments essentiels lors d’une grossesse. Ils sont utiles pour la santé des yeux et du cerveau du bébé. Alors, ils doivent être régulièrement consommés.

La vitamine D

La vitamine D permet la solidification des os de la mère et de l’enfant. En général, lorsque les femmes enceintes s’exposent suffisamment au soleil, elles n’en ont pas besoin.

Le calcium

Le calcium quant à lui permet aux os du bébé un meilleur développement. Lorsque la femme enceinte n’en consomme pas suffisamment dans son alimentation, on le lui prescrit.

Le zinc

Le zinc fait lui aussi partie des indispensables pour la femme enceinte. Il permet la bonne croissance et le bon développement du bébé. La plupart du temps, il s’obtient dans l’alimentation dans certains fruits. Il s’agit entre autres des graines, de la noix et de la viande pour ne citer que ceux-là.

La vitamine C

La vitamine C est nécessaire pour le développement des tissus conjonctifs, des os et pour la peau. Lors d’une grossesse, il ne doit pas être négligé. Il se retrouve dans les aliments comme les fraises, les agrumes ou le kiwi. Néanmoins, il peut être prescrit en complément.

La vitamine E

La vitamine E permet la protection de la peau et des yeux. Il se prescrit donc en complément lorsqu’il ne se retrouve pas dans l’alimentation générale de la femme.

Les probiotiques

Les probiotiques sont par ailleurs des compléments prénataux qui favorisent le maintien de l’équilibre des bactéries dans le tractus intestinal de la femme et de l’enfant. Bien évidemment, il est apporté par l’alimentation. Néanmoins, pour atteindre un taux idéal, il est prescrit.