Quel est le rôle de la mutuelle ?

Quel est le rôle de la mutuelle ?

La notion de mutuelle est très utilisée à la fin et au début de chaque année. Généralement, c’est la période indiquée pour une souscription ou un renouvellement de contrat. Pour bénéficier pleinement des avantages de la mutuelle, il est capital d’en maîtriser le rôle et le fonctionnement. Cet article vous éclaire davantage sur le sujet.

Quel est le fondement de la mutuelle ?

Une mutuelle est une association qui n’est pas à la recherche de profit. Son but est de venir en aide à ses membres. Dans ce cas, elle admet toutes les personnes sans aucune discrimination de sexe, race, religion ou d’ethnie. Elle fait intégralement partie du système de santé français.

A lire en complément : Quelle méthode de stérilisation utiliser pour la désinfection du matériel médical ?

Son apparition en France, remonte au début du 19e siècle. En effet, au cours de cette période, certains travailleurs de la même corporation ont senti le besoin de mettre sur pied une organisation pouvant les aider à améliorer leur état de santé. Mais très tôt, par peur de soulèvement des prolétaires, la loi Le Chapelier a été votée pour en limiter le pouvoir et l’adhésion en 1791. Il faut attendre un siècle afin qu’une loi spécifique au mutualisme soit votée.

Depuis ce temps, elle a beaucoup évolué. Il y a de cela une vingtaine d’années, la réforme du système sanitaire en France a contribué à l’adoption d’un code de la mutualité et des mutuelles de santé. Ce document a bien redéfini les principes et le rôle de la mutuelle de santé en France.

A lire en complément : Purifier l'air à son bureau une nécessité pour sa santé

Quels sont les principes d’une mutuelle ?

Les principes d’une mutuelle diffèrent de ceux d’une compagnie d’assurance. La première particularité est que la mutuelle fonctionne sur la base de la solidarité de ses membres. Cela revient à dire qu’elle définit une cotisation que chaque membre doit payer mensuellement en fonction des garanties dont il souhaite jouir.

Les revenus de la mutuelle sont répartis de façon équitable, ce qui n’est pas le cas des assurances. Ceci est en adéquation avec le principe de solidarité décrit ci-haut, c’est-à-dire que tous les membres cotisent pour aider un des leurs à bénéficier des soins dont il a besoin pour recouvrer la santé.

Une autogestion basée sur les décisions, est l’un des principes phares de la mutuelle. En effet, la gestion est faite par les employés et les clauses sont prises de façon démocratique. Ceci permet à l’organisation de jouer pleinement son rôle au sein de la communauté.

Quels sont les attributs d’une mutuelle au sein de la communauté ?

Le tout premier rôle connu de tous pour la mutuelle, est l’aide qu’elle apporte au mutualiste en se substituant à la sécurité sociale après que cette dernière soit incapable de vous apporter des soins complets. En d’autres termes, la mutuelle vient compléter la sécurité sociale lorsqu’elle ne peut pas prendre en charge toutes les dépenses relatives à la santé des membres.

Le système de santé européen est fait de telle manière que quand un tiers reçoit des soins de santé, seulement une partie des dépenses liées à ces actes médicaux est remboursée par la sécurité sociale. Le reste qui peut être de l’ordre de 30 % des frais, est laissé à la charge du patient. La fonction de la mutuelle est de payer les frais restants en tenant compte de la garantie à laquelle l’assuré a souscrit.