Purifier l’air à son bureau une nécessité pour sa santé

Purifier l’air à son bureau une nécessité pour sa santé

Pendant longtemps, la pollution a été qualifiée de phénomène extérieur. Pourtant l’air des lieux clos comme nos maisons et nos bureaux où nous passons la majeure partie de notre temps est tout aussi pollué. Pour notre santé et notre bien-être en général, il est important de purifier l’air intérieur. Retrouvez dans cet article quelques solutions pratiques pour dépolluer votre bureau.

Les constituants de l’air intérieur

À l’instar de la plupart des locaux professionnels, l’air des bureaux est de très mauvaise qualité. On y retrouve de nombreux polluants de diverses natures. Ainsi, on peut classer les polluants de l’air des bureaux en trois grandes catégories que sont : les polluants chimiques, les polluants physiques et les polluants biologiques. Les polluants de nature chimique proviennent des matériaux utilisés pour la construction du local, des objets de décoration, du matériel informatique, des produits d’entretien… Ces derniers libèrent des particules polluantes telles que les composés organiques volatils, par exemple le formaldéhyde.

A lire aussi : Zen Attitude : Relaxation totale chez EdaySpa

Les polluants physiques que renferme l’air des bureaux sont chargés quant à eux d’amiante, de particules en suspension provenant de la combustion du tabac, des bougies, de l’encens ou encore de la cuisson d’aliments… Les polluants biologiques sont constitués des moisissures, des virus, des bactéries, des acariens… Cette pollution peut être aussi due au fait que l’aération soit souvent insuffisante ou au mauvais entretien des pièces et de leurs installations. Face à cette situation, il urge donc d’adopter un purificateur d’air de qualité pour préserver votre santé et celle de vos collaborateurs.

Les avantages à purifier l’air de son bureau

Il est vital de purifier l’air de son bureau. En effet, vous passez environ 80 % de votre temps sur ce lieu. En plus d’y travailler, vous y consommez une grande partie des repas de la journée. La qualité de l’air de votre bureau détermine alors votre état de santé et celle de vos salariés ou de vos collègues. Un environnement sain permet aussi d’être performant au travail et d’augmenter sa productivité. La purification de l’air des bureaux permettrait de réduire le taux de mortalité dans le monde, car la pollution intérieure est considérée comme la huitième cause de décès au monde. Pour dépolluer les bureaux, il faut utiliser des purificateurs à découvrir ici.

A lire en complément : Quelle est la meilleure fleur de CBD ?

Quelques gestes à adopter pour purifier l’air de son bureau

Pour des bureaux plus sains, il suffit d’adopter de bons gestes. Premièrement, vous pouvez mieux aérer et ventiler vos locaux en choisissant les produits de bonne qualité. Deuxièmement, veillez à bien choisir de vos produits d’entretien puisqu’ils sont aussi des sources de pollution de l’air. Pensez également au renouvellement du mobilier de votre bureau ou à planter des plantes vertes. Elles possèdent des vertus dépolluantes qui permettent aux occupants de respirer de l’air de meilleure qualité. C’est le cas du kentia, des dracaenas, des ficus, du Spathiphyllum… Enfin, vous pouvez opter pour un purificateur d’air qui est une solution efficace pour améliorer la qualité de l’air au bureau. Il peut éliminer plus de 90 % des allergènes et autres polluants de l’air de votre lieu de travail.

Purifier l’air du bureau est primordial pour être en bonne santé et être efficace dans son travail.

Les solutions pour purifier l’air de son bureau

Il existe de nombreuses solutions pour purifier l’air de son bureau. Les purificateurs d’air sont des appareils efficaces pour améliorer la qualité de l’air intérieur. Ils permettent de filtrer les particules polluantes et allergènes en suspension dans l’air, tels que les poussières, le pollen ou encore les acariens.

Les filtres HEPA (High Efficiency Particulate Air) sont particulièrement recommandés car ils éliminent jusqu’à 99% des particules fines présentes dans l’air ambiant. Il faut bien choisir son modèle afin qu’il ne produise pas trop d’ozone nocif pour la santé.

Au-delà des solutions électriques, vous pouvez aussi opter pour un système naturel en installant des plantes dans votre bureau. Certaines espèces végétales ont une capacité naturelle à absorber bon nombre de produits toxiques se trouvant dans notre environnement immédiat comme les formaldéhydes; telles que le Lierre anglais ou encore le palmier Nolina Recurvata.

Il faut plutôt utiliser un balai ; une aération quotidienne toutes fenêtres ouvertes, même pendant quelques instants, suffit à renouveler l’air et éviter la stagnation de certains composants.

Il est donc possible d’adopter des gestes simples pour réduire les sources de pollution intérieure et améliorer la qualité de l’air dans son bureau.

Les risques pour la santé d’une mauvaise qualité de l’air intérieur dans un bureau

Une mauvaise qualité de l’air intérieur dans un bureau peut avoir des conséquences néfastes en matière de santé. Effectivement, les risques pour la santé associés à une exposition prolongée à un air pollué sont nombreux.

Les particules fines présentes dans l’air peuvent pénétrer profondément dans les poumons et causer des problèmes respiratoires, tels que l’asthme ou la bronchite chronique. Les personnes atteintes sont alors sujettes à une toux sèche, des difficultés respiratoires ainsi qu’à des douleurs thoraciques.

Certains types de pollution atmosphérique ont aussi été liés au développement du cancer. Le benzène, le formaldéhyde ou encore le radon sont considérés comme étant cancérigènes pour l’homme. Ces substances toxiques se retrouvent souvent en quantité importante dans les espaces clos où la ventilation est insuffisante.

Une mauvaise qualité de l’air peut affecter le bien-être général d’une personne en provoquant divers troubles tels que des maux de tête, des vertiges ou une fatigue chronique. Elle peut aussi impacter négativement les performances cognitives et altérer notre capacité à nous concentrer sur nos activités professionnelles.

Il est crucial d’accorder une attention particulière à la qualité de l’air intérieur dans son lieu de travail. Il faut prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter l’exposition aux polluants et assurer un environnement sain et confortable. En adoptant des gestes simples, tels qu’un nettoyage rigoureux et régulier, une ventilation adéquate ou encore l’utilisation de purificateurs d’air, vous contribuerez à réduire les risques pour votre santé.